AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour et Détours [PV Nienna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retour et Détours [PV Nienna]   Mer 9 Avr 2008 - 19:45

Premier Jour de la huitième semaine,
Fin d'après midi (vers 17h)


La nouvelle était tombée : les monarques de six des peuples gwendiriens avaient été assassinés par le Seigneur Nordique. Ilya se devait de rentrer chez elle pour assister aux obsèques de son Souverain, Erin Terinfiel, et au couronnement de son neveu. Bien qu’elle fut élevée au coeur du Bois blanc, elle se sentait désormais chez elle au Mont Eray. Elle était simplement venue passer quelques jours dans la forêt d’Ellendwraï, pour revoir ses anciens amis, avec qui elle avait appris l’art de l’Illusion. Mais son séjour avait dû être écourté, et elle chevauchait maintenant en direction de Sudorna, en passant par le bois sombre, domaine des nymphes. Hiwiel, sa panthère des neiges, la suivait de loin.

Le vent fouetta son visage, et Ilya frissonna. Elle releva sa capuche pour se protéger du froid, et talonna Halfinger pour qu’il passe au trot. Il y avait bien longtemps que l’elfe n’était pas monté à cheval, pendant une durée aussi longue du moins. A Isandil, ses déplacements étaient limités, et elle se déplaçait généralement à pieds. Au grand malheur de son cheval qui restait souvent dans son box. Il lui avait fait part de son ennui, mais Ilya n’avait pas pu grand chose pour son compagnon à quatre pattes. Cependant, avec cette traversée du continent, il n’allait plus être pressé de quitter son box, se plaignant sans cesse du froid ou de la fatigue ...

Le bruissement de l’eau qui coule attira l’attention d’Ilya. Cette dernière guida sa monture vers l’origine du son : une petite rivière. Elle mit pied à terre et se dirigea vers le cours d’eau, pour remplir sa gourde. Halfinger en profita pour se désaltérer également, tandis qu’Hiwiel les rejoignait tranquillement. La féline se plaça aux côtés du cheval, pour boire à son tour. Puis soudain, elle se redressa et huma l’air.

Il y a quelqu’un tout près, prévint-elle.

L’elfe, par ses origines druidiques, pouvait communiquer avec les animaux qui l’entouraient. Elle se rapprocha d’Halfinger et attrapa son arbalète, au cas où ... Depuis qu’elle avait perdu sa main droite dans un accident à la Forge, Ilya ne pouvait plus se servir des arcs. Elle avait donc appris à manier les arbalètes, plus facilement maniables pour sa main de fer. Elle attendit de voir si l’intrus allait se dévoiler ...


(arf, pas terrible, disoulée)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Mer 9 Avr 2008 - 21:28

[T'inquiètes pas, c'est un bon départ qd même ^^]

Depuis la mort de sa mère, Nienna avait beaucoup de mal à trouver le sommeil. Dès qu'elle fermait les yeux, elle revoyait défiler les derniers jours : la nouvelle de la mort de la Reine, sa mère tombant gravement malade, la guerre... et puis la mort. En effet, de nombreuses nymphes sont mortes de chagrin. Le peuple des nymphes avait perdu une Reine formidable et aimante. Tous la regrettaient.

C'est en voguant dans ses pensées que Nienna parcourait le Bois Sombre. Elle avait choisi d'y aller en barque et à pied, laissant Isythiel paître tranquillement avec les autres chevaux. Elle avait besoin de nouvelles plantes afin de préparer des décoctions qui lui permettraient enfin de se reposer. Elle savait reconnaître chaque plante de la forêt et connaissait par coeur les endroits où elle les trouverait. Le Bois Sombre et Nienna ne faisait qu'un. Malgré ça, Nienna avait l'intuition qu'elle devrait le quitter un jour pour une cause encore indéterminée.

Soudain, elle se stoppa net. Luna, sa martre, faillit dégringoler de son épaule, mais réussit à s'accrocher aux longs cheveux de la jeune nymphe. Après avoir regagné l'épaule de sa maîtresse, elle se tenait droite, sur ses arrières. Son petit museau avait aussi flairé le danger. Doucement, Nienna se dirigea vers un talus sur sa droite. Elle se rappelait qu'une petite rivière passait par ici.

C'est alors, qu'en écartant les branches, elle aperçut trois silhouettes penchées au bord de la rivière. Au départ, Nienna ne fut pas étonnée. Il est courant que des étrangers fassent halte à cette rivière. Mais la silhouette sur la gauche, attira beaucoup plus son attention : une panthère des neiges!! Nienna n'en avait jamais vu de sa vie. Elle pensait même que leur existence n'était qu'un mythe. Et pourtant, là juste devant elle, une vraie de vrai... Nienna s'imaginait déjà en train de raconter sa rencontre à toutes les nymphes, et en particuliers à la Reine, qui en serait épatée (Nienna a un esprit assez imaginatif et enjoliveur).

Après être restée quelques secondes en admiration devant la panthère, Nienna décida qu'il était temps de repartir. Mais elle vit que sa martre avait soudainement disparue! Se rappelant de l'immense curiosité de celle-ci, elle plongea à travers les talus et atterrit à quatre pattes devant les inconnus. Reprenant ses esprits, elle se releva, et fixa les trois étrangers. Il y avait une femme parmi eux. Prenant son courage à deux mains, elle se tourna vers la femme et lui dit :

Bienvenue au Bois Sombre, étrangère. Je suis navrée si nous t'avons fait peur, mais ma martre est très curieuse. Elle n'a pas conscience du danger que peuvent représenter les étrangers. D'ailleurs, peu de personne ose s'aventurer en ces bois. Puis-je savoir la raison de ton passage dans nos Terres?


Dernière édition par Nienna Tinehteleï le Lun 12 Mai 2008 - 16:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Jeu 10 Avr 2008 - 15:48

Une martre apparut brusquement de buissons épais, suivi peu de temps après par une jeune nymphe. Ilya soupira de soulagement, et replaça son arbalète à sa place, sur l’arrière train d’Halfinger. Il valait mieux éviter tout malentendu, et montrer une position offensive aurait pu irriter son interlocutrice. Cette dernière se montra tout de suite amicale, en souhaitant la bienvenue à Ilya, avant de s’excuser de l’avoir surprise. Visiblement, la martre qui était venue à leur rencontre était la sienne, et elle s’était échappée. Ilya sourit à la jeune femme, avant de lui répondre :

Ce n’est rien, j’ai juste été un peu surprise.

La nymphe demanda ce qui amené une étrangère par ici. L’appellation fit sourire Ilya qui passa nerveusement sa main valide dans ses longs cheveux dorés, pour dégager sa vue. Elle avait longtemps vécu dans la forêt d’Ellendwraï, mais depuis une vingtaine d’années, elle s’était établie dans les montagnes infernales. D’ailleurs, l’âge de son interlocutrice ne devait pas être loin de ces vingt années passées hors de la forêt. L’elfe s’inclina légèrement, tout en expliquant :

Je suis Ilyasviel Anodël. Et enchantée de vous rencontrer. Je suis venue passer quelques jours dans la forêt d’Ellendwraï pour rendre visite à mon ancien mentor. Mais avec les nouvelles sinistres qui ont été diffusées, je me dois de rentrer chez moi, à Isandil, cité des Ombres. J’ai simplement fait un petit détour par vos Terres, pour éviter d’emprunter les routes qui mènent à Yswllyra.

L’elfe avait considéré qu’il valait mieux informer son interlocutrice des raisons qui l’avaient mené jusqu’au Bois sombre. En ces temps de tensions, mieux valait éviter tout ce qui pouvait éveiller les soupçons. Même si la jeune nymphe ne semblait absolument pas hostile. D’ailleurs, le peuple de Jord était réputé pour son aversion à la violence. Mais, prudence est mère de sûreté. Intriguée par le fait qu’une nymphe, de surcroît si jeune, soit si loin des villages, Ilya demanda :

Vous êtes bien éloignée de la civilisation ... Puis-je savoir ce qui vous amène si loin ?



[j’ai employé le vouvoiement, mais ton personnage peut continuer de tutoyer le mien Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Dim 13 Avr 2008 - 17:53

Nienna s'était trouvée un peu brusque d'avoir tutoyé cette étrangère. Après tout, elle ne la connaissait pas. Mais celle-ci semblait inoffensive. D'ailleurs, pour posséder des animaux, la brusquerie et méchanceté n'étaient pas conseillées. L'étrangère ne sembla pas dérangée par ce tutoiement, néanmoins elle paraissait nerveuse.

La nymphe essaya discrètement de détailler l'inconnue qui se tenait devant elle : au premier abord, elle aurait juré qu'elle était une elfe. Mais un petit quelque chose titillait l'esprit de la nymphe... un léger détail... "Peut-être un métissage..." pensa-t-elle. Nienna se concentra ensuite sur sa tenue vestimentaire. Elle remarqua tout de suite la grosse ceinture en cuir qui entourait la fine taille de son interlocutrice. Son regard fut soudainement attiré par une forme brillante, cachée dans les pans de la tunique blanche de l'inconnue. Nienna hésita à la questionner sur cet objet brillant, mais se ravisa, craignant de l'offusquer.

Après lui avoir rendue son salut, la nymphe écouta silencieusement la femme. "C'était donc bien une elfe...". Nienna la trouva respectueuse et douce. D'ailleurs, elle admirait beaucoup les elfes, tant pour leur grâce que leur sagesse. Après avoir fini sa présentation, l'elfe la questionna à son tour. Nienna, malgré sa timidité, sentit naître en elle, un désir de se confier à elle. Elle s'assit alors sur un rocher près de la rive et posa sa martre sur ses genoux. Tout en la caressant, elle dit à l'elfe (connaissant à présent les racines elfiques d'Ilyasviel, la nymphe préféra employer le vouvoiement) :

Vous être au courant de la disparition des Six Monarques n'est-ce pas? Pour mon peuple - et sûrement pour tous les autres -, cette nouvelle a été terrible. De nombreuses nymphes, proches de la Reine, en sont mortes de chagrin. Dont ma mère. Ce fut une double perte pour moi. Et depuis, j'ai beaucoup de mal à m'endormir... Etant soignante, je suis venue ici chercher des plantes pour soigner mes insomnies. Et c'est en voulant retourner à mon village que je vous ai rencontrée...


Nienna leva son regard vers l'elfe, et se rendit compte qu'elle s'était légèrement étendue sur sa réponse...

Excusez-moi, je vous ennuie avec tout ça... L'ambiance au village est quelque peu morose ces temps-ci.


Soudain, Nienna eut une idée.

Chère Ilyasviel, permettez-moi de vous offrir le gîte et le couvert pour cette nuit. Au petit matin, je vous reconduirais à la sortie du bois. Je connais un bon raccourci. Cette invitation nous serait bénéfique à toutes les deux : vous pourrez vous reposer dans un endroit calme et sécurisant, et cela me fera un peu de compagnie. Et puis les gens du village seront ravis d'accueillir une elfe. Qu’en dites-vous ?


[Et bien comme tu es une elfe, je crois qu'il vaut mieux que je te vouvoie. Ton peuple est digne, le tutoiement pourrait être une insulte?!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Mer 16 Avr 2008 - 20:49

La jeune nymphe sembla soudain morose et mélancolique, et alla s'asseoir sur un rocher, près de la rivière. Le son de l'eau coulant paisiblement chatoyait, et les longues oreilles pointues d'Ilyasviel se tournaient au gré des sonorités qu’offrait la nature. Elle observa son interlocutrice, tandis qu’elle se confiait à elle, au sujet de la mort de leur souveraine et de sa mère. Elle était fluette, menue et son petit visage de jeune nymphe était particulièrement attendrissant. Ilya se rapprocha d’elle et posa sa main valide sur son épaule, geste qui se voulait consolateur. L’elfe connaissait la peine et la tourmente, liées à la perte d’un être cher. Elle n’avait que trop souffert lorsque Glarim, son mari, s’était éteint.

Ma pauvre petite ... La perte d’un être cher est malheureusement une épreuve par laquelle nous devons tous passer. Ta mère est désormais partie aux côtés de Jord, mais ce n’est pas pour autant qu’elle va t’oublier. Elle gardera un oeil sur toi.

Ilya était particulièrement pieuse, et elle avait une foi immense pour les Dieux bienveillant comme Jord, Snotra ou Baldr. Elle se méfiait des Dieux plus belliqueux comme Thor, Freyja ou Loki, mais elle les respectait tout autant. Ses paroles réconfortantes étaient sincères, et elle espérait que son interlocutrice en serait consciente. Visiblement, cette petite s’ennuyait à mourir dans son village, et préférait s’isoler pour étudier les plantes. Aujourd’hui, c’était pour soigner ses insomnies qu’elle s’était promenée dans la forêt. Et la rencontre d’Ilya semblait lui procurer une joie nouvelle, car une vague d’enthousiasme la submergea quand elle proposa à l’elfe de l’accompagner à son village. Devant sa mine réjouie, cette dernière ne put refuser ... mais à une condition.

Eh bien, c’est entendu. Mais à une condition! J’aimerais connaître votre prénom.

Ilya lui adressa un sourire confiant. Elles avaient bavardé un petit moment et la jeune nymphe en avait oublié de se présenter. A l’ordinaire, l’elfe se fichait de l’identité de ses interlocuteurs. Mais quand elle était invitée à passer la nuit chez quelqu’un, elle préférait connaître au moins le prénom de son hôte. Ne serait-ce que pour le remercier convenablement. Après que la jeune femme lui ait indiqué son identité, Ilya alla chercher sa monture, et lui souffla quelques mots à l’oreille pour lui faire comprendre de les suivre bien sagement. Elle se tourna à nouveau vers la nymphe et l’interpella ainsi :

Eh bien, Nienna, je vous suis!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Sam 3 Mai 2008 - 16:51

Nienna appréciait réellement cette rencontre. En effet, depuis la mort de sa mère, Ilyasviel a été la seule personne à la réconforter et à la comprendre aussi bien. D'ailleurs, ceci éveilla quelques soupçons dans l'esprit de la nymphe.

Elle a l'air de vraiment comprendre ma souffrance, comme si elle-même l'avait déjà vécue... Peut-être a-t-elle perdu elle aussi un être cher. Mais dans ce cas, qui cela pourrait-il être?

Nienna s'apprêtait à demander à l'elfe si elle aussi avait perdu un être cher lorsque celle-ci lui demanda son identité. Nienna se ravisa, trop gênée par cette impolitesse.

Oh, par la grâce de Jord, veuillez m'excuser de mon immense impolitesse chère Ilyasviel. Je me nomme Nienna. Nienna Tinehteleï, soignante officielle de la Reine.


Après une gracieuse révérence, la nymphe vit Ilyasviel chuchoter à l'oreille de son cheval et revenir auprès d'elle. Elle était prête à partir. Après avoir remis sa martre sur son épaule, Nienna et Ilyasviel prirent le chemin du Village. Elles en auraient pour deux ou trois heures. Tout au long du chemin, Nienna ne cessa d'expliquer à l'elfe les vertus des plantes qu'elles rencontraient sur leur chemin. Nienna était amusée par toute l'attention que lui portait Ilyasviel, et se demandait si ses explications ne commençaient pas l'ennuyer... Il est vrai que la botanique n'est pas la matière la plus intéressante!

Nienna s'apprêtait à changer de sujet pour épargner l'ennui à l'elfe lorsqu'elle sentit un frisson lui parcourir le dos.

Ilyasviel, on a un problème. Je crois qu'on est suivit...


[Je laisse libre cours à ton imagination : menace ou fausse alerte?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Jeu 8 Mai 2008 - 11:55

Les deux femmes prirent rapidement la route, dans le sens inverse du chemin que prenait initialement Ilyasviel. Elle n'avait pas souvent eu l'occasion de se rendre dans les cités nymphes et elle se délectait déjà de pouvoir passer quelques heures en compagnie d'un guide qui était particulièrement bavard. Nienna semblait émerveillée par tout ce qu'elle voyait et ne pouvait s'empêcher de commenter chaque arbre, chaque fleur, chaque plante se trouvant sur leur chemin, sous le regard amusé de l'elfe. Ilya prenait beaucoup de plaisir à écouter son interlocutrice. En réalité, elle avait l’impression de se revoir, vingt ans plus tôt, quand elle avait quitté les siens pour parcourir le vaste contient gwendirien. En ce temps là, elle s’émerveillait devant les beautés du monde et devant la diversité des peuples et des cultures. Dès qu’elle rencontrait quelqu’un, elle s’empressait à chaque fois d’engager la conversation, aimant par dessus tout apprendre et faire part de ses propres connaissances. Nienna ressemblait un peu au passé d’Ilya. Soudain, Nienna s’arrêta et prit un air grave en se tournant vers l’elfe qui la suivait. Ilya s’approcha d’elle et lui demanda, avec un soupçon de surprise dans le timbre de la voix :

Que se passe t-il, chère Nienna ?


La petite nymphe lui expliqua qu’elle craignait d’être suivie. L’expression d’Ilya se durcit, et elle alla chercher son arbalète, rangée sur l’arrière train de sa monture. Puis elle se plaça un peu en retrait et orienta ses longues oreilles pointues de diverses manières, pour tenter d’entendre quelque chose. Ce fut rapide, et elle déclara à son interlocutrice, oubliant de ce fait le vouvoiement :

Reste ici!


Puis avec la grâce caractéristique des elfes, Ilya avança le plus silencieusement, avec une rapidité déconcertante. Elle arriva en quelques secondes près de la source des inquiétudes de Nienna : un petit groupe de cinq soldats impériaux. Ilya avait eu vent des rumeurs qui disaient que le Seigneur Nordique avaient envoyé ses sbires un peu partout. Non pas que l’elfe soit une anti-impérialiste, mais elle décida de faire peur à ces intrus pour qu’ils ne perturbent plus Nienna. Ilya rangea son arbalète sur son dos et se mit de façon à avoir le groupe dans son champs de vision. Elle fit quelques gestes de sa main valide et prononça quelques mots incompréhensibles. Le vent se mit à souffler, et les cheveux de l’elfe entamèrent une danse particulière, tandis que ses yeux se teintaient de couleurs diverses. Les hommes qui progressaient tranquillement se mirent sur leur garde, sentant que quelque chose n’allait pas. Une silhouette apparut et leur fit signe, avant de s’enfuir dans la direction opposée à celle d’Ilya. Les soldats s’élancèrent alors à sa poursuite, disparaissant dans les recoins sombres de la forêt d’Ellendwraï. Ils allaient sûrement poursuivre l’illusion qu’avait créée Ilya pendant un long moment. Cette dernière afficha un sourire satisfait, avant de se retourner pour rebrousser chemin. Nienna se tenait derrière elle, tenant Halfinger par ses rennes, avec une mine à la fois surprise et réjouie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Jeu 8 Mai 2008 - 21:19

La petite martre, grimpée sur une branche, frémissait fébrilement le museau. Elle sentit le danger, tout comme sa maîtresse. Nienna, le ventre noué, n'avait jamais été confrontée à ce genre de situation. Et Ilyasviel avait dû le remarquer car elle demanda à Nienna de ne pas bouger de place.

Tous les sens de la nymphe étaient en alerte. Que faire, comment agir? Elle s'attendait au pire, à un danger vraiment puissant... Pourtant, elle savait éperduement que si danger surhumain il y avait, la défense du Royaume serait déjà sur place. Non celà ne devait pas être si horrible que ça. Peut-être des soldats de la Terreur... En effet, plusieurs nymphes avaient raconté que les espions d'Ardiosis parcouraient les terres gwendiriennes afin de recruter des partisans de la Terreur. Elle chuchota alors à Ilyasviel :

Si ceux sont des soldats de la Terreur, ils perdent leur temps... Les nymphes sont neutres et n'accepteront jamais de se rallier à eux...


Mais Ilyasviel, trop concentrée sur le bruit menaçant, ne sembla pas entendre la nymphe, . Puis Nienna aperçut l'elfe poser son arbalète. Sur un moment de frayeur, Nienna crut qu'Ilyasviel avait un instant de faiblesse. En effet, elle avait remarqué la main non-valide d'Ilyasviel, et pensait que celà devait la faire atrocement souffrir. En tant que soignante, Nienna savait que l'humidité de la forêt n'était pas très bonne pour les anciennes blessures et pouvait réveiller les rhumatismes.

Elle chercha donc par tous les moyens à lui venir en aide. Soudain, une idée lui vint en tête. Elle fouilla dans son sac pendant quelques minutes puis afficha une mine dépitée :

Zut, zut, zut!! J'ai oublié mon grimoire à la maison... Il devait sûrement y avoir des formules de défense!


Nienna ne connaissait aucune formule de magie défensive malgré ses talents de magicienne confirmée. Toute sa magie se résumait à faire du bien aux gens. Découragée, elle préféra finalement suivre les volontés de son amie. Néanmoins poussée par la curiosité, elle décida de s'approcher de la cachette de l'elfe. Elle prit Haflinger par les rênes, et avança à pas feutrés. C'est alors qu'elle entendit Ilyasviel chuchoter quelque chose. Un phénomène étrange se produisit : Nienna sentit une force magique se déployer autour d'elle. Les cheveux Ilyasviel se mirent à bouger étrangement comme si ils effectuait une danse rituelle. Nienna vit une silhouette courir au loin suivit par cinq hommes. Puis tous disparurent dans la végétation dense.

Nienna eut soudain un éclair de lucidité. Quand Ilyasviel revint vers elle, elle lui souria émerveillée par sa tactique de génie :

Merci beaucoup Ilyasviel. J'ai, à présent, une dette envers vous.


Puis Nienna, sans laisser le temps à Ilyasviel de pouvoir répondre, enchaîna :

Pourquoi ne m'avez-vous pas dit que vous étiez une Illusionniste! Celà change tout notre programme! Direction le Palais, vous devez absolument rencontrer notre Reine. Celà lui ferait le plus grand bien de rencontrer de nouvelles personnes, et puis je suis sûre que votre talent lui plairait beaucoup! Qu'en dites-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Sam 10 Mai 2008 - 13:09

Après avoir vu Ilyasviel pratiquer son don d'illusionniste, Nienna sembla encore plus enjouée qu'avant. Devant son enthousiasme, l'elfe émit un petit rire. La jeunesse, la fraîcheur et la candeur de son interlocutrice redonnait une nouvelle force à Ilya. Quand la petite nymphe expliqua qu'elle avait désormais une dette envers elle, elle secoua la tête et répondit sur un ton calme :

Allons, allons, douce Nienna, il n'y a vraiment pas de quoi. Après tout, je ne pense pas que ces soldats représentaient un réel danger. Et les éloigner fut un jeu d'enfant!

La forgeronne eut l'impression que la petite nymphe ne l'écoutait déjà plus. Cette dernière paraissait dotée d'une nouvelle fougue et elle désirait emmener l'elfe chez sa Reine, persuadée que son talent impressionnerait cette dernière. L'art de l'illusion était en effet peu pratiqué en dehors du Bois Blanc, demeure des elfes. Seuls ces derniers réussissaient à atteindre des illusions parfaites, étant les mieux placés pour apprivoiser le vent, en raison de leur penchant génétique pour cet élément. Mais même chez les elfes, les illusionnistes de naissance se faisaient de plus en plus rares. Ilyasviel avait fait la fierté de son père, quand il avait réalisé que sa petite possédait le don de l'illusion.

Cependant, Ilyasviel n'était guère enchantée par la proposition de Nienna. Il fallait avouer qu'elle n'était pas habituée à fréquenter la Cour de son propre monarque, et donc encore moins celles des autres peuples. De plus, elle se demandait si la Reine des Nymphes aimerait vraiment la rencontrer. Avec la disparition des monarques, la jeune femme devait avoir de nombreuses choses plus urgentes à régler.

Je ne suis pas très convaincue, malgré votre enthousiasme, chère Nienna. Je ne suis pas sûre que votre Reine soit disposée à me rencontrer, étant donné les nouvelles peu joyeuses qui viennent de tomber. Elle doit être très occupée et doit avoir de nombreuses choses à régler, ne croyez vous pas ?

Devant l'air dépité de son interlocutrice, Ilyasviel eut un petit pincement au coeur. Elle s'efforça de sourire à la nymphe, avant de déclarer :

Et puis, je ne suis pas une femme de la Cour ! Je préfère bien plus votre compagnie et la perspective de passer du temps avec vous plutôt qu'avec votre Reine ! Et puis, peut être pourrais-je vous apprendre quelques illusions faciles à réaliser !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Lun 12 Mai 2008 - 17:16

Nienna était persuadée que son invitée n'allait pas refuser un tel honneur, et pourtant... Nienna fut vexée de la réponse d'Ilyasviel, mais savait très bien que cette dernière n'avait pas cherché à la blesser.

Oh je vois... Pourtant notre future reine Alphaïde à grand coeur. Et penser un peu à autre chose qu'aux troubles actuels lui aurait fait beaucoup de bien. Mais bon, si vous ne souhaitez pas la rencontrer, c'est comme vous voulez. Il est vrai que l'ambiance de la Cour est assez spéciale, mais l'on s'y fait vite.


Nienna se réconforta en pensant à la soirée qu'elle passerait avec sa nouvelle amie. Elles avaient encore beaucoup de chemin à faire, et elles n'étaient pas en avance. Ce petit arrêt leur avait fait perdre pas mal de temps. En effet, le passeur qui devait ramener Nienna à Kalye devait déjà être parti. Et dormir dans la forêt en pleine nuit était totalement inenvisageable. La seule solution était de passer par la ville d'Eliol. Elle y emprunterait un cheval et ainsi les deux femmes pourraient chevaucher rapidement en direction Kalye. Nienna connaissait un raccourci assez agréable et pas trop dangereux pour les chevaux.

Ilyasviel, nous sommes vraiment en retard. Le passeur qui devait me ramener à Kalye a du déjà quitter la rive du fleuve Elrohir. Je vous propose donc une alternative : nous sommes juste à côté du village d'Eliol. J'y connais quelques gens qui me prêteront volontiers un de leurs chevaux. Nous pourrions ensuite chevaucher jusqu'à Kalye d'une traite. Cela nous ferait arriver à la tombée de la nuit. J'habite à Kalye. Il y a une petite taverne en bas de chez moi très agréable. Puis vous pourrez vous reposer et à l'aube je vous ramènerais à la frontière.


Nienna était assez perplexe. Elle n'arrêtait pas changer de projet, ce qui devait véritablement agacer son amie. " Elle va sûrement me planter là, et elle aura bien raison ma petite Nienna ".

Alors Ilyasviel, vous êtes partante? dit-elle d'un sourire plus que crispé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   Ven 16 Mai 2008 - 12:39

En entendant le refus de l'elfe, concernant sa proposition d'aller rendre visite à la Reine des Nymphes, Nienna afficha une expression déçue, voire courroucée. Ilyasviel fronça les sourcils en entendant le ton de la voix de son interlocutrice. Cette dernière semblait vexée, voire insultée. Ilya se souvint alors que la jeune nymphe lui avait expliqué qu'elle était soignante au palais et sans doute pour cette raison qu'elle semblait s'offusquer du refus de l'elfe. Nienna devait connaître personnellement sa Reine et le fait qu'Ilya ne veuille pas la rencontrer pouvait probablement être perçu comme une insulte de l'autorité de la souveraine. On racontait souvent que les nymphes étaient très attachées à leur Reine et il paraissait donc logique que Nienna s'offusque de la réponse de l'elfe. Cette dernière s'inclina alors devant son interlocutrice, en s'excusant :

Je vous prie de pardonner mes paroles si celles-ci vous ont blessé. Je ne cherchais pas à insulter votre Reine en refusant de la rencontrer. Je pense juste agir selon mes convictions et ce en quoi je crois. Il me semblait, non pas que votre souveraine ne soit pas ouverte d'esprit, mais qu'elle soit occupée à régler ses devoirs en ces temps difficiles.

Tout en devisant, les deux compagnes s'étaient remises à marcher. Arrivées près d'un fleuve, Nienna sembla s'agiter et ce fut le regard curieux d'Ilya qui lui fit prendre la parole pour expliquer la situation : le passeur était déjà parti. La jeune nymphe proposa alors de faire un détour par le petit village d'Eliol pour emprunter un cheval. L'elfe ne paraissait pas convaincue. Elle craignait que tous ces détours ne finissent par l'empêcher de regagner à temps les Montagnes Infernales et le territoire des ombres pour la Cérémonie d'enterrement du Seigneur Terinfiel. Ignorant quand les funérailles devaient avoir lieu, elle préférait rentrer le plus vite possible. C'est pourquoi elle prit un ton navré quand elle se remit à parler :

Oh, chère Nienna, je crains que tous ces détours ne me retardent trop. Un long et pénible voyage m'attend pour repartir chez moi, au Mont Eray. J'aimerais éviter de perdre trop de temps. Alors, pourquoi ne chevaucherions nous pas toutes les deux ma monture, jusqu'à votre cité ? Halfinger est robuste et il pourra supporter deux cavalières. Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour et Détours [PV Nienna]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour et Détours [PV Nienna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 1-