AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour de repos (PV Aelalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 15:19

Quatriéme jour
De la huitiéme semaine
De l'an 835


Nuran avait subi pas mal d'émotions forte ces derniers temps.
La mort de l'Ex Roi, son passage chef des Armées, la rencontre de son demi-frère, l'entrainement des jeunes soldats tout ceci lui avait pris énormément de temps et il n'avait pas encore pût ce reposé.
Il décida donc de partir rendre visite à son père adoptif qui était toujours en vie. Ce dernier habitait dans le bourg d'Eloniel, une petite maison retirée de tous ou une rivière traverse le domaine.
Un coin des plus reposant donc Nuran connait les moindres recoins.

Il partit de la grande ville très tôt le matin avec son cheval et son faucon.
Il arriva à l'entrée du bourg et tous les paysans qui habitaient ici le connaissait. C'était le petit Nuran qui avait grandi dans ce bourg et qui avait fini Chef des Armées, il était comme le héros de ce coin reculé, l'enfant de soldats et paysans, arrivant au plus haut rang que puisse rêvé une personne n'étant pas de sang royal. Mais personne ici ne savait qu'il était un bâtard.
Chaque personne sur son chemin le saluait, l'invité à manger mais lui décida de ne pas s'arrêter et rentré directement chez lui.

En arrivant devant la maison de son enfance, il resta un long moment à distance à l'admirait cela faisait depuis qu'il était renté dans l'armée qu'il n'était pas venu dans cette maison, rien n'avait changé tout était resté pareille.
Nuran descendit de son cheval et marcha jusqu'à la maison. En attachant son cheval son père sorti de la maison et l'acceuillachaleureusement.
nuran resta un long moment à discuter avec son père puis décida d'aller se promener dans la forêt.
Il ce changea et s'équipa d'une légère dague puis parti ensuite avec son faucon.

Il pénétra dans la forêt puis commença à grimper dans les arbres comme quand il était jeune par chance il était toujours aussi agile et commença à sauter d'arbres en arbres.
Nuran ensuite perchés dans les arbres envoya son faucon afin de l'entrainer à repérer la présence d'animale ou d'homme. L'animal partit en volant traversant la forêt à une très grande vitesse.
L'animale revint au-dessus de l'arbre de Nuran et commença à émettre de grands cris, ces cris annonçaient la présence d'un être vivant mais pas d'un animal.
Ce cri était un signal qui permettait à Nuran de savoir qu'un être à la carrure d'un humain ce situé dans les environs.

Qui pouvait ce promené dans cette forêt les paysans n'y allaient jamais car leur travail ne leur en laissé pas le temps...
Le faucon revint ensuite ce posé sur Nuran et lui indiqua la direction de l'arrivant avec sa position sur la main de son maître.
Nuran descendit de l'arbre puis commença à marcher en direction de cette présence.
Nuran posa sa main sur sa dague quand il entendit du bruit, une personne s'approchait de plus en plus mais il ne savait pas d'où.


Dernière édition par Nuran Terinfiel le Mar 22 Avr 2008 - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia-Fenril
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 50
Age : 22
Age : 19 ans
Clan : Résistance
Fonction : Princesse des Druides
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 16:06

Aelalia avait fuit, il n'y avait pas d'autre mots pour son comportement lorsqu'elle avait appris la mort de sa mère elle avait fuit. Bien qu'elle n'avait pas vu sa mère très souvent et que elle n'était pas très proche cela lui faisait rien d'autre qu'un énorme vide de savoir qu'elle avait disparu, plus jamais elle ne verrai son doux visage dans la salle du trône. Aelalia se sentit honteuse et terriblement lâche d'avoir réagit ainsi, secoué par les événement elle avait cèler et enfourché Reawen son tigre blanc et elle s'était enfuie sans se retourné. L'enterrement et le couronnement de son cousin ne devait avoir lieux que dans quelque jours elle avait le temps de voyager un peu. Elle l'avait vu la résignation sur le visage du futur roi lorsqu'elle lui avait demandé si il aller lutait contre le nouveau seigneur nordique. Elle n'avait pas pu rester dans ses lieux ou la présence de sa mère était omniprésente, elle avait chevauché pendant 3 jours ne s'arrêtant que pour de rare instants de sommeil.

Enfin elle était arrivée à Eloniel le village le plus reculer du continent. Elle avait choisit cette destination pour sa tranquillité et pour l'immense forêt qui bordé le village, elle c'était arrêtée à la seule auberge du coin, après avoir déposer ses affaires et ne prenant pas le temps de réservé une chambre pour quelque jours, elle avait déambuler dans les rues jusqu'à ce qu'elle arrive en bordure de cette grande étendue naturelle. Pendant tout se temps Reawen la suivait en surveillant les gens autour d'elle étant sans escorte elle compter sur lui pour décourager les soupirants un peu trop audacieux ou les personnes mal intentionnés.

Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'elle marchait sans but précis et elle se fichait complètement de se perdre au pire elle pourrait toujours se transformer et repérer les odeurs provenant du village. Elle commencer à être épuisée. Elle s'assit sur une souche proche Reawen à son côté, elle enfouit sa tête dans son pelage immaculé et lui dit:

- Tu sais je croit finalement que je l'aimait.

Elle parlait de sa mère mais elle savait qu'il comprenait le sujet de sa phrase. Elle versa quelque larmes en souvenir de sa mère disparu puis se ressaisissant elle se leva et repris sa marche. Soudainement un faucon passa au dessus d'eux, Reawen était partit un peu au devant pour éliminé les éventuels prédateurs, Aelalia le rejoignit et entama un discussion sur la rareté des faucons en cette période de l'année.

Brusquement Reawen s'arrêta lui signalent qu'un humain se tenait dans un arbre à quelque mètres, prudente Aelalia se transforma en une magnifique panthère des neiges blanche moucheté de taches blanche, sous cette forme elle perçut l'odeur de l'homme, il n'avait pas de mauvaise attention et ne chercher pas à mal, Aelalia se retransforma en humaine et remit en place les plis de sa tunique pourpre et réajusta le capuchon de sa cape bleu nuit. Faisant comme ci elle ne l'avait pas vu elle continua d'avancer. A peine quelque pas plus tard l'homme descendit de l'arbre avec une agilité peu commune pour un ombre, car c'était un ombre se qui inspira un petit peu de mépris à Aelalia, les druides et les ombres n'ont jamais eu de bon ou de mauvais rapports mais on lui avait appris à se méfiait. Elle indiqua à Reawen de se tenir tranquille et que tant que l'inconnu ne se montre pas menaçant de ne pas esquiver un mouvement. L'homme était plutôt séduisant mais son regard était effrayant de dureté, étant de sang royal elle attendit qu'il se présente et qu'il la respecte sinon sa irait mal. ( XD elle est un peu hautaine à cause de son éducation dsl pour elle ^^)


Dernière édition par Aelalia Fenril le Lun 21 Avr 2008 - 18:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-de-presentation-f6/aelalia-fen
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 16:58

Nuran sentait une présence non loin de lui, lorsqu'il descendit de l'arbre il s'aperçut qu'il y avait en réalité une présence animale et une présence humaine.
D'ailleurs il n'eût pas tort, une jeune femme se trouvait en face de lui, il lui déposa un regard interrogateur et curieux.
Il l'a regarda de haut en bas, elle semblait assez jeune mais plutôt jolie, la qualité des vêtements qu'elle portait laissé croire qu'elle ne devait pas être vraiment en manque d'argent.
Il ne s'agissait pas d'une ombre, la présence de l'animal plutôt très impressionnant déjà par sa rareté mais aussi par sa puissance lui laissa croire qu'il s'agissait d'une Druide mais il n'en savait pas plus.
Aprés tout même son frère possédait un chien-loup...

Nuran resta un long moment à la regardait puis d'un coup il retira son regard de la jeune femme et s'inclina légèrement avant de dire :


"J'espére que je ne vous ai pas fait peur, quelle belle animal que vous avez là, je me nomme Nuran, puis-je savoir d'où vous venez ?"

Nuran n'avait pas donné son nom de famille car Terinfiel était la noblesse, le nom de famille du Roi et puis aprés tout il ne savait pas pour qu'elle raison cette jeune étrangère était dans le coin.
Les espions d'Ardiosis pouvaient ressembler à n'importe quoi et surtout à n'importe qui...
Le fait que ce tigre blanc la suivent prouvait dèja que la jeune femme devait dèja savoir se battre...
Il se devait de la questionnait encore afin de savoir qu'elle était ses intentions...
Malgré tout cela il fallait avouer que la jeune femme possédait une grande beauté...
Nuran réussit à apercevoir le teins de sa peau qui était blanc, de plus elle possédait une assez grande taille mais pour un corps très fin montrant une grande agilité .

Ce qui le surpris un peu plus était la couleur de ses yeux... Il n'en aperçut que légèrement la couleur, mais il les trouva un instant sublime...
Il resta là, attendant qu'elle réponde, il jeta un coup d'oeil vers son faucon qui volait encore en l'air.
il siffla un grand coup et l'oiseau vint ce posait sur sa main attendant que son maître lui donna un ordre ou qu'il le laisse vagabonder dans les airs.
Nuran avait eu ce faucon lors d'une mission, il avait sauver l'animal d'une mort certaine et ce dernier décida de ne plus jamais quitter Nuran...
Le chef des Armées ne fut pas contre et fit appel à un fauconnier qui lui enseigna la maitrise des oiseaux tel que les faucons...
Et il fallait dire que ce faucon lui avait dèja rendu de nombreux service...
Nuran regarda la jeune femme d'un air peut être un peu trop sérieux et lui dit :


"Vous savez mademoiselle ,vous ne devriez pas trop vous promené dans le coin, aucun paysan ne passe, mais vous n'êtes pas à l'abris d'un brigand, bien qu'il soit vrai que votre animal doit faire changer de routes plus d'un coquin ...."
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia-Fenril
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 50
Age : 22
Age : 19 ans
Clan : Résistance
Fonction : Princesse des Druides
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 17:23

Aelalia le laissa s'incliner, il avait un air royal ou noble, "Nuran très beau comme prénom, mais ressaisit toi"s'odonna t-elle en pensée. Elle lui répondit calmement en ne laissant paraitre aucune émotion:

- Enchanté, je me nomme Aelalia Fenril princesse du peuple druide n'ayez crainte vous ne m'avez nullement effrayé j'ai sentit votre présence. Il est beau n'est ce pas ? Il s'appelle Reawen se n'ai pas un animal c'est mon frère d'âme.

Elle avait un peu insisté sur la dernière phrase et elle espérer ne pas l'avoir vexer. Elle l'observa ses vêtements confirmer ses soupesons il devait être un soldat haut placé. Elle l'entendit siflfé et quelque instant plus tard le même faucon qu'elle avez vu passer se posa sur sa mais en animal obéissant, elle ressentit une aura d'amour et de dévotion se dégager de l'animal elle en informa son maître:

- Il vous aime beaucoup c'est rare pour une espèce aussi indépendante et avide de liberté.

Reawen s'approcha d'elle est lui demanda permission d'aller chasser, s'en tenir compte de Nuran elle répondit à voix haute en posant un regard bienveillant sur Reawen:

-Va mon ami je te rejoindrai au besoin.

Et elle le regarda s'éloigner, Nuran lui donna un conseil, c'était bien un homme avec leur besoin de protégé les femmes comme des poupées, elle lui fit un sourire ironique et lui rétorqua:

- Je suis toute à fait capable de me défendre sans l'aide de Reawen je maîtrise parfaitement l'art des armes vous voulez me défier ??

Pour donner exemple à son interlocuteur elle sortit ses dagues en argents. Malheureusement une grande fatigue l'accabla engourdissant tout ses muscles et elle se laissa tomber sur la souche la plus proche. Elle rangea ses armes à regret et lui dit:

- Excusez moi mais la fatigue du voyage ne m'a pas laissez dans ma plus grande forme reportons se combat à une autre fois voulez vous ??

Pour se faire pardonner elle lui fit signe de venir la rejoindre sur la souche. Lorsqu'il arriva à sa hauteur elle lui fit un sourire et un regard à faire fondre même le plus costaud des hommes et lui demanda:

- Vous me semblait être un homme important que faite vous dans l'endroit le plus reculer de la capital ??


Dernière édition par Aelalia Fenril le Lun 21 Avr 2008 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-de-presentation-f6/aelalia-fen
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 17:49

La jeune femme tout d'abord ce présenta et il s'agissait d'Aelalia Fenril, princesse des Druides, il trouva sa fort curieux que la princesse soit entraint de ce balader sans une escorte surtout en sachant que Ardiosis à assassinait il n'y a pas si longtemps les Rois.
Elle semblait en effet bien être une druide déja par ses dires sur le faucon que possédait Nuran, mais ensuite à l'animal qui était apparement son frère d'âmes...
Elle lui avait pârlait d'une tel façon que c'était comme si tous deux ce comprenait...Ce pouvoir que possédait les druides avait toujours fasciné Nuran il aurait aimé pouvoir être capable d'un tel miracle...

Bizarrement la jeune femme le défia avec un grand sourire quand il lui dit de ne pas trop trainait dans le coin mais la jeune femme eu une sorte de vertiges et elle s'asseya directement su une souche qui était non loin...
Nuran n'ayant pas beaucoup d'expérience de relationnelle avec les femmes hésita quelques instants puis finis par avancer vers elle pour voir ce qu'elle avait...mais apparemment il ne s'agissait que de fatigue...
La jeune femme lui fit ensuite un regard ainsi qu'un sourire qu'il le déstabilisa il resta un bref moment bouche-bés ne pouvant penser puis il eût du mal à trouvait une réponse...
La jeune femme venait de voir qu'a la qualité de ses habits il devait être un homme de haut rang et elle lui demandait ce qu'il faisait ici.


"Et bien j'ai passé mon enfance dans ce coin reculé, et je suis revenu histoire de me reposé..."

Nuran ne savait pas si il pouvait ce confiait à cette jeune femme qui d'ailleurs avait l'air trés naturelle, trés pleine de vie....
Voyant qu'elle n'avait pas l'air trés bien il ce pencha vers elle et lui tendit la main pour l'invité à ce relevé...


"Mon père habite de l'autre côté de la riviére la bas, vu votre état de fatigue si vous acceptez, je peux vous offrir au moin quelque chose pour vous désaltérez ou même manger, et si vous ne savez pas où dormir je peut toujours vous hébergez pour cette nuit...."

Nuran semblait peut être à l'aise dans ses paroles et dans ses gestes mais la beauté de la jeune femme le déstabilisait intérieurement, il ne savait trop comment agir, il s'en sortait plutôt bien pour le moment mais il n'avait jamais vraiment discuté ou même approché une jeune femme de si prés...
Il n'avait connut que l'armée et ne c'était consacré qu'a ça....
Nuran ne sût pas vraiment ce qu'il ce passa par sa tête mais il décida de faire confiance à la jeune femme en plus de l'invitait il décida de ce présenté...


"Ma proposition peut vous paraitre prématurée, je tiens à me présenté totalement avant je me nomme Nuran Terinfiel, chef des Armées du pays des Ombres, et je suis la pour vous servir."

Nuran esquissa un léger sourire tous en plongeant son regard dans celui de la jeune femme... il avait toujours la main tendu vers la jeune femme pour l'aider à ce relevé et il était légérement incliné...
Il possédait un sourire amusé appréciant bizarrement ce moment.


[J'ai pas corrigés les fautes, je vais mangé je reviens ....^^']
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia-Fenril
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 50
Age : 22
Age : 19 ans
Clan : Résistance
Fonction : Princesse des Druides
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Dim 20 Avr 2008 - 19:18

Aelalia prit la main secourable qu'il lui tendant, une main dure poli par les armes mais chaude et très agréable. Elle chassa immédiatement cette pensée de son esprit et reporta attention sur la conversation. Il lui révéla qu'il était né ici, super il devait connaître le coin Aelalia ne serai pas contre une visite avec le beau chef. La proposition qui suivit élargit le sourire d'Aelalia, bien qu'elle loge à l'auberge elle ne fut pas contre et elle lui répondit d'une voix douce:

- C'est vraiment très aimable à vous et je ne vois aucune raison de ne pas accepter. Vous semblez connaître la région alors si cela ne vous dérange pas j'aimerai visiter cette belle contrée cela vous dit-il ???

Il souriait se qui était une bonne chose, elle espérer que la réponse serait favorable. Elle regarda le faucon une très bel animal et il semblait très attaché à son maître, elle sourit mais ses pensées la ramenée vers sa mère et la situation actuel. Son sourire disparut et elle fit tout pour caché son désarroi. Elle remarqua l'arme que Nuran porté à son côté une belle pièce, comme elle adorait tout se qui touché au combat elle ne put s'empêcher de lui demander:

- C'est une très belle épée que vous avez là, elle à du vous coûter très cher ??

Soudain le faucon s'agita d'après ses cris il sentait une présence étrange un très gros animal qui était en colère. Aelalia fut troublée par se renseignement et en informa Nuran:

- Il semblerait qu'une grosse bébête pas contente se balade tout près, je vais voir se qu'il en est, voulez vous me suivre ??

Sans attendre sa réponse elle se transforma en une magnifique panthère des neiges au pelage blanc moucheter de noir, Nuran avait l'air surpris, c'est vrai que l'on ne voit pas un druide sous sa forme animal tout les jours car les druides sont très discret. Si Aelalia était transformait c'était pour sentir plus facilement, ayant un odorat plus développer que le faucon elle repéra tout de suite le gêneur. Un puma assez gros qui furieux d'avoir était blessé par un chasseur se dirigeait vers eux, Aelalia se mis en position d'attaque et Nuran aussi apparemment car il avait dégainé ses armes mais ne sachant qui attaqué il attendait. Aelalia rugit pour appeler Reawen un rugissement bref et sec qui signifier "ennemis proche, besoin d'aide", quelque minute plus tard Reawen sortit des fourrés.

Il arriver elle entendait ses pas non loin, le puma aussi les avait repérer et il était près à passer sa colère sur n'importe quoi ou qui. Il sortit de derrière un gros arbre toute griffes dehors juste derrière Nuran, n'écoutant que sont instinct Aelalia bondit vers Nuran le poussa sur le sol et griffa le puma mortellement, celui-ci fut achever pas Reawen qui n'attendant que ça.

Quand tout fut terminé Aelalia se retransforma et fit un sourire triomphal à Nuran qui était toujours par terre, l'aidant à se relevé, elle lui dit avec un ton ironique:


- Celui la vous ne l'avez pas vu venir, n'est-ce pas ??

Et elle éclata de rire, un rire libérateur qui enleva la tension qui parsemé son corps quelques minutes plutôt. S'arrêtant en voyant son air soupçonneux elle remballa son fou rire et lui dit d'une voix teinté de regrets et son visage rosie légèrement:

- Excusez moi je ne voulais pas vous vexer !!

Et lui faisant un superbe sourire elle mit ses mains en croix sur sa poitrine signe d'amitié chez les druides...


Dernière édition par Aelalia Fenril le Lun 21 Avr 2008 - 18:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-de-presentation-f6/aelalia-fen
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Mar 22 Avr 2008 - 11:24

Après que la jeune femme accepta la main que tendait Nuran cette dernière accepta sa proposition de loger dans la maison de son père elle lui demanda ensuite s'il pouvait lui faire visité le coin...
Nuran n'avait rien de mieux à faire il comptait chasser mais la présence de la jeune femme ne l'embêta pas du tout, il lui dit :


"Et bien soit je vais vous montrer quelque coin qui ont fait la joie de mon enfance."

La forêt était parsemée d'endroit magnifique, un petit étang non loin avait fait sa joie pendant les après midi d'été ou la chaleur lui donner bonheur d'y allait.
D'un coup la jeune femme ce mit à parler de l'arme qu'il portait en fourreau, l'épée qui était le seul cadeau de son père, une arme à tranchant redoutable mais ornée d'une façon surtout très belle.
Il regarda longuement l'épée ne sachant que dire à la jeune femme qui lui demandait si l'épée lui coûté cher .
Il la regarda et lui dit


"C'est un cadeau de l'Ex-Roi."

Nuran pris une allure plutôt sérieuse quand tout à coup la jeune femme lui indiqua qu'un animal arrivait et qu'il semblait en colère.
Dans cette forêt peut d'animal s'avancer jusqu'a là mais il arrivait que des bêtes affamés s'aventurait vers les maisons afin d'y trouvait une chèvre ou même une poule.
Il repondît positivement à son invitation à voir ce qu'il en était, aprés tout il était venu chasser.
D'un coup la jeune femme ce transforma en une sorte de panthère blanche, il n'avait jamais eu l'occasion de voir tel animal mais sa beauté était rare, il resta un long moment à la contempler puis sortit de sa léthargie pour la suivre.
En s'aventurant plus loin dans la forêt à la recherche de la bête, La jeune fille s'arrêta .

D'un coup la bête survint derrière lui, il arriva à sentir sa présence et juste au moment où il s'apprêtait à sauter en arrière pour esquivé la bête la jeune femme plongea sur lui le projetant à terre.
Nuran resta un long moment au sol ne comprenant pas trop et la jeune femme ria en lui tendant la main.
Ce moquer t-elle de lui ? Aparemment oui. Nuran ce releva avec l'aide la druide mais son visage marquait un peu son mécontentement du fait que c'était la jeune femme qui l'avait sauvé.
Cette dernière ensuite s'excusa du fait qu'elle ne voulait pas le vexer.
Il fit un sourire montrant qu'il ne lui en voulait pas du tout, il s'en voulait plus à lui-même de ne pas avoir réagi plutôt.
La jeune femme posa ensuite sa main sur son coeur, cela ressemblait à un signe d'amitié il lui répondit en s'inclinant devant avec un grand sourire charmeur .
Il finit par dire:


"Vous vouliez visiter les environs c'est cela ? Et bien suivez moi"

Il commença à avancer et après un petit moment de marche, ils arrivèrent tous deux devant un grand étang ou au bout on pouvait voir une biche entrain de boire.
Des poissons nageaient un peu partout dans l'étang.
Ce coin était un endroit ou la nature dominait et l'homme ne venait presque jamais.
Nuran n'espérait qu'une chose que ce coin ne change jamais, il espérait que les futurs guerres n'attendraient jamais cet endroit.


[J'ai réédité mon premier post pour inclure la date, si elle ne convient pas je la changerait ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia-Fenril
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 50
Age : 22
Age : 19 ans
Clan : Résistance
Fonction : Princesse des Druides
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Mar 22 Avr 2008 - 16:04

[merci ^^]

Aelalia le suivit dans la forêt, il ne marchèrent que quelques minutes mais cela fut interminable pour elle. Ils arrivèrent devant un paysage paradisiaque, le lac et les alentours respiraient le calme et la sérénité. Émerveillée Aelalia regarda Nuran avec dans les yeux une paix qu'elle n'avait pas connu depuis les jours de son entrainement d'arme au château avec sa sœur d'arme, elle lui dit:


-C'est époustouflant, vous avez une grande chance d'avoir cette merveille !!!


Elle ressentit une grande envie de plonger dans cette eau limpide et presque transparente, au fond on pouvait voir des coraux et toutes sortes d'espèces de poissons d'eau douce. Sans tenir compte de Nuran elle commença à se déshabiller, celui-ci apparemment gêné se retourna comme ci brusquement l'arbre à côté de lui était le plus intéressant du monde. Elle enleva sa cape se qui lâcha ses cheveux tomber en cascade le long de son dos. Après avoir tout enlever elle plongea à la perfection dans le lac sans en troublé la surface. Aelalia observa Nuran qui semblait maintenant perdu dans ses pensées sur la berge, timidement elle lui dit:



- Vous devriez venir, l'eau est vraiment bonne !!



Elle rougit un peu mais le chef des gardes n'y prêta pas attention, faisant quelques brasse elle disparut soudainement dans l'eau. Reawen quant à lui était resté sur la berge comme tout les félins il détester l'eau et maudissait le jour de son bain annuel. Au fond du lac Aelalia retenait sa respiration elle observée les poissons fascinée par ses êtres à branchies pouvant rester leur vie sous l'eau. Lorsqu'elle remonta à la surface Nuran avait disparut, elle observa les alentours mais ne le trouva pas.

Étrange il était sur la berge il y avait à peine quelques minutes.


Soudain une force l'entraîna dans l'eau malheureusement Aelalia ne connaissait que les rudiments de la nage et ne savait pas comment s'échapper de se pétrin. Avant de s'enfoncer dans la surface liquide elle fit un acte peu courageux, elle hurla de peur. Tout un coup le poids cessa et elle put se remettre à nager normalement.


Nuran surgit soudain avec sur le visage une lueur de vengeance, prenant un air faussement courroucée Aelalia l'apostropha avec un regard mauvais:


- Et vous trouver cela drôle ??? Mais bon puisque c'est de bonne guerre je vous pardonne.


Et elle lui fit un petit sourire qui lui fit comprendre qu'elle plaisanter. Retournant sur la berge elle se rhabilla, attendant qu'il face de même elle observa le fantastique paysage qui entourait le lac. Quand enfin il fut prêt, il repartirent vers le village du moins c'est ce qu'elle crut...

[Voila finit ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-de-presentation-f6/aelalia-fen
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Mar 29 Avr 2008 - 18:40

Nuran arriva en ce lieu accompagnait de la jeune femme. cette derniére sembla trouver ce lieu d'une grande merveille et d'ailleurs elle ce décida à se baigner.
Nuran dans le cadre du respect de la noblesse et des femmes qu'imposait son titre, il ce retourna observant la nature aux alentours.
Nuran ce retourna dès qu'il entendit le bruit de l'eau.
lorsqu'il ce retourna il déposa son regard sur la jeune femme qui ce baignait.
Il la regarda et cru voir un instant une nymphe, le genre de créature merveilleuse qui apparaise dans les comtes.
Son regard ce perdu, il ne savait si il devait cotinué à l'admirait ou à pose son regard sur l'environnement.

La jeune femme ensuite vint à lui l'invitant à venir ce baigner à ses côtés.
Il ne réagissa pas sur le coup puis attendit qu'elle disparaisse sous l'eau.
Là il ce redressa puis rapidement se changea surement dans un souci d'initmité.
Il plongea sous l'eau puis descendit rapiement en profondeur.
La il réussi à voir la jeune femme au fond de l'eau il ce placa dérriére, regardant ses moidres mouvements puis attendit qu'elle remonte...
Il arriva doucement en dessous d'elle puis tira d'un coup sec un de ses pieds la trainant au fond de l'eau puis la relacha.
Il ressortit de l'eau out souriant fier de sa blague qui aurait put être mal pris.
Aelalia d'ailleurs ne réagissa pa de maniére extrémiste, au contraire elle le pris trés bien.
peu de temps aprés elle sortit de l'eau et retourna s'habiller, Nuran fit de même.

En partant, il prit la direction de chez lui mais décida de passer par un autre chemin.
Il alla voir une vieille femme qui vivait reculé dans la forêt.
Elle vivait dans une vieille chaumiére qui surement aprés la mort de la vieille femme ne tiendrais surement plus debout.
Il regarda Aelalia et lui dit


"Je viens souvent rendre visite à cette vieille dame, durement mon enfance elle m'a appris plein de truc sur la nature, c'est elle qui m'a permis de découvrir chaque coin de cette forêt."

Il s'avança alors doucement vers la porte, les gonds ne tenaient presque plus. L'état de la porte était lamentabe.
Il frappa à la porte, mais personne ne répondis.
Il insista, encore rien.


[désolé pour le retard, pour les fautes je le ferait demain, encore une fois désolé...^^']
Revenir en haut Aller en bas
Aelalia-Fenril
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 50
Age : 22
Age : 19 ans
Clan : Résistance
Fonction : Princesse des Druides
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   Jeu 8 Mai 2008 - 15:27

Aelalia fut très surprise lorsqu'elle se retrouva devant une chaumière en ruine elle doutait même que quelqu'un puisse vivre dedans. Quand Nuran lui expliqua qu'une vieille femme vivait dans cette "endroit" elle eu de la pitié et de la compation pour cette courageuse femme. Il frappa plusieurs fois à la porte sans réponse. Pendant se temps Aelalia observa les lieux, un coin perdu au milieu d'une forêt luxuriente. Elle se sentit nostalgique à la vue de se paysage enchanteur


[ Dsl pas inspirée Sad, je ne serai pas la du week-end alors je te répondrai sûrement dimanche soir voir lundi byby ]


Dernière édition par Aelalia Fenril le Sam 31 Mai 2008 - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-de-presentation-f6/aelalia-fen
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour de repos (PV Aelalia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour de repos (PV Aelalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Jour de repos [PV Jordan]
» Jour de repos [ PV Swann ]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!
» HOROSCOPES DU JOUR
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 1-