AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]   Mer 23 Avr 2008 - 1:01

    1er jours,
    8ème semaine de l'an 835





    Haut dans le ciel, le soleil venait de se lever sur la Cité impériale d'Yswllyra. Surplombant la cité de sa splendeur, il dessinait dans le ciel, habituellement bleuté, des flammes orangées qui captivaient tout le regard. C'était magnifique et envoûtant. Posté sur une fenêtre d'une taverne au deuxième étage, Zachary regardait cette magnificence captivante. Il aimait tant regarder les flammes dans le ciel se lever et sentir les rayons chauds caresser sa peau. Avec les températures fraîches du Nord, le soleil était un grand réconfort et un remontant comme sa soupe qu'il tenait dans sa main et qu'il buvait à la grosse cuillère. Depuis quelques minutes, il buvait et regardait ce phénomène qui le captivait chaque fois qu'il pouvait prendre le temps de regarder une beauté pareille. Ça lui rappelait les temps de paix dans son ancien village où il avait le coeur rempli d'amour et de joie.Malgré qu'aujourd'hui ce n'était plus cas.

    Comme suite à la mort de ces parents et la découverte de son épée, la folie l'avait pris et il avait accompli des gestes qu'il regrettait amèrement. Il faisait des cauchemars tous les soirs, sans oublier que quand il tombait dans ces pensées durant le jour, ils les revoyaient tous qui le suppliaient de le laisser en vie. Quelle horrible chose qui avait commis, mais ce qui est fait, est fait, il ne pouvait plus rien pour eux. Même avec la magie qui fait tant de miracles dans le monde. Dansant dans ces veines, elle était peut-être noire, mais sa force ne permettait pas de redonner la vie. Et puis d'ailleurs, cette magie servait seulement à manipuler l'eau et lui donnait des capacités physiques super développées, à part ça... Elle ne servait pas à grand-chose.

    Il fit, un long soupire, pour recommencer à boire sa soupe et regarder les gens qui ouvraient boutique au niveau inférieur. À travers la vitre, il le fixait avec un regard rempli de chagrin à cause de ces pensées noires qui tracassaient sa tête. Il ferma les yeux un moment pour faire le vide et une fois fait, il rouvrit ces deux quartz qui lui servaient d’yeux pour fixer rien. Son regard était toujours dans les vapes. La seule chose qui coulait à flot dans sa tête, c'était vraiment ce massacre. Ça devenait de pire en pire! Après deux ans, ça le hantait toujours. La chose qu'il redoutait le plus c'était de voir toutes ces morts se lever et le pourchasser jusqu'à ce que la mort le morde. C'est pour ça que ça le tourmentait, car avec toutes les choses qu'il voyait depuis ces dernières années, il savait que les morts pourraient très bien venir l'étrangler durant son sommeil.

    * Arrête de rêver, ça ne se peut pas, ils sont morts et noyés. Tous, sans exception, ils ne peuvent plus revenir de là où tu les as enterrer.*

    Il prit une autre gorgée de soupe quand, il entendit derrière lui, un vacarme à en taper sur les nerfs. Une personne ou plutôt deux personnes montaient sans se soucier du monde qui dormait encore. Sauf que contrairement aux endormis, Zach était debout alors, il calma ses pulsations et garda son regard rivé toujours avec ces pensées étouffantes.

    Les pas se rapprochèrent comme pour aller dans une chambre proche de lui, mais à son grand désarroi on l'interpella.

    — Zachary? Dit une voix rauque, mais qui cachait une certaine froideur.

    — Oui! Répondit sèchement l'assassin royal.

    Il se retourna et le temps de le dire, un poing s'enfonçait dans son visage le propulsant dans la vitre qui brisa à son contact. Le liquide de sa soupe tomba avec lui sur une jeune fille en bas, qui fit un petit cri au contact chaud de la soupe aux légumes. Zach passa par la fenêtre avec sa super soupe, mais comparé à elle, il ne tomba pas au niveau supérieur. Le jeune Vandal créa dans l'air une plateforme de glace qui armorie sa chute 30 cm en bas du deuxième étage. Et au moment que les deux gaillards venaient regarder pour voir si leur ennemi était mort une bonne fois pour tout, deux pieds joints passaient par la fenêtre les clouant au sol.
    Zach en prit un par le collet et le passa par la fenêtre. Il était fou de rage et le deuxième continua d'alimenter la flamme. Le premier avait été si surpris qu'il n’avait même pas eu le temps de rien faire et passait par la fenêtre, mais le deuxième fût plus rapide. Une bagarre de poing et pied commença. Vif comme l'éclair et l'adversaire fort comme un taureau, le combat dura de longues minutes. Néanmoins, pour la grande peine du chevalier, il passa par la fenêtre à son tour.

    Zach cracha en bas envoyant sa salive mélangée avec son sang se coller au visage de ces impudents. C'était quoi leurs problèmes? Malheureusement, pour sa grande peine, une autre personne montait les marches en furie. Un de ces lourdauds? Impossible, on ne se relevait pas avant belle lurette après une chute pareil. Sûrement un complice. Zach ajusta ses longues manches et essuya le sang qui dégoulinait de sa lèvre inférieure et cria :

    — J'espère pour toi que t'es armé, sinon ça va...

    Il ne finit pas sa phrase, c'était une fille qui fit son apparition en haut des marches. Une fille avec... de la soupe sur la tête.


Dernière édition par Zachary Vandal le Dim 27 Avr 2008 - 4:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]   Mer 23 Avr 2008 - 19:42

[Je te laisse décida de la date et du jour c'est toi qui a commencé ^^]

Une dernière prière à l’intention de son dieu Mani, et Kil’ista partit enfin voir ses supérieurs. Elle venait de fêter son seizième anniversaire la veille et elle ne savait pendant combien de temps elle ne reviendrait pas ici, ce serait peut être la dernière fois qu’elle vénérerait son dieu dans ce temple.

Elle dissipa rapidement une pointe de tristesse et trouva enfin le prêtre du temple.


Je pars, déclara-t-elle. Je vais enfin réaliser ce que j’attends depuis des années, il faut que j’aille à Yswllyra, je ne sais quand je reviendrais.

Elle tourna les talons sans attendre sa réponse, courut jusqu’à sa chambre, empoigna son épée ainsi que quelques affaires et partit pour la première fois depuis deux longues années.
Kil’ista ne laissa pas la joie s’emparer d’elle, bien qu’elle si serait abandonnée avec plaisir elle savait que le chemin menant à la capitale pouvait être semé d’embûches et sa méfiance devait prendre le dessus encore une fois.


Elle marcha pendant longtemps mais elle n’avait jamais aimé monter à cheval. La druide arriva enfin aux portes de la ville.
Après avoir demandé son chemin, elle se dirigea vers le palais impérial. On lui apprit qu’elle ne pouvait voir le Seigneur Ardiosis tout de suite.
Elle tourna en rond pendant une heure, puis deux et se décida finalement à aller attendre ailleurs, on finirait par aller la chercher un jour ou l’autre…
Kil’ista réfléchit un instant, elle ne savait où aller. Elle erra un peu dans le quartier commerçant et aperçut une taverne. Elle était comme toutes les autres pourtant la jeune femme se dirigea vers l’entrée, elle longea le mur, entendit des éclats de verre, une fenêtre qui se brisait, elle leva la tête et eut pour seule réponse une soupe qu’elle se prit sur la tête.
Folle de rage, elle brisa ce qui restait de l’assiette, localisa l’homme qui semblait être responsable de cet acte. Il se trouvait sur une sorte de bloc de glace, elle l’observa un instant, le vit rentrer par la fenêtre briser et deux hommes sortirent par le même endroit.

Avant que ceux-ci ne lui tombent dessus aussi, elle se transforma en lynx, entra en trombe dans la taverne et monta à l’étage, elle était bien plus rapide ainsi.
Kil’ista reprit son apparence de femme et s’avança vers l’homme qui l’interpella. Elle se montra et l’observa un instant. Il était plus âgé qu’elle de quelques années, c’était évidemment un humain, il y en avait tellement ici…


En effet je suis armée.

La druide lui avait parlé d’une voix froide presque insensible, puis elle s’empara de son épée et la dressa devant elle pour qu’il puisse bien la voir. Elle le regarda droit dans les yeux pour qu’il puisse voir toute sa fureur.
Elle fit mine de détourner son attention, sans pour autant le quitter des yeux, tentant désespérément d’enlever la soupe qui souillait ses cheveux.
Voyant que c’était en vain, elle s’avança vers lui d’une démarche légère, rangeant son épée. Elle n’était pas d’humeur à discuter mais elle ne savait rien de cet homme et le fait qu’il ait maîtrisé deux autres hommes qui semblaient assez forts n’encourageait pas son assurance. Kil’ista préféra en savoir davantage sur son offenseur bien que sa seule envie était de l’entre déchirer avec son épée.


C’est toi qui as balancé ta soupe par la fenêtre ?

Ses paroles ne contenait pas le moindre humour et se faisaient plus sèches à chaque mot.

Je voyage depuis des heures et la seule chose que j’arrive à obtenir dans cette capitale c’est…un bol de soupe sur la tête ! Murmura-t-elle plus pour elle-même.

Elle se figea un instant et le regarda pendant quelques minutes mais il semblait ne vouloir rien dire.

Tu es un partisan de la Terreur n’est ce pas ? Qui es-tu ? Quel est ton nom ?

A ce moment, Kil’ista comprit enfin quel était le détail qui la dérangeait depuis qu’elle avait vu de prés cet homme. Elle se demanda comment il pouvait porter une épée et pratiquer la magie, ce qu’il avait fait tout à l’heure n’était pas un simple sort, c’était étrange…
La druide se rendit compte qu’elle avait baissé sa garde et qu’elle l’avait quitté des yeux, prise par ses pensées quelques secondes de trop. Elle releva la tête et lui jeta un regard noir, attendant qu’il dédaigne lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]   Dim 27 Avr 2008 - 4:27

    Il avait fixé les coins des marches avec froideurs et méfiances. Surtout, suite aux cris du tavernier qui criait des jurons à voix haute dans sa bâtisse et qui maudissait son client louche qui n’était nulle autre que Zachary qui n'amènerait pas seulement des hommes baraqués sans cervelle, mais des animaux fou furieux. Finalement, après sa mise en garde et après en avoir eu assez des « compliments » du tavernier, en quelques secondes à peine, il clona un clone d'eau qui était une copie conforme de lui-même, sans intelligence, avant que l'inconnu arrive à l'étage et lui réponde, où il avait eu le petit combat matinal. Ensuite, il transforma son corps en liquide et traversa le bois, qui ne fut même pas mouillé au contact du corps du vrai assassin, qui servait de mur sur sa droite pour aller dans sa chambre qu'il avait louée la veille. Il allait se passer d'un deuxième combat. Son clone d'eau serait assez fort pour battre un simple humain qui se promenait avec un animal selon les dires du chef de cette bâtisse aux bois pourris avec l'âge et qu'il devrait sérieusement penser à faire changer. Ces deux vipères en bas étaient vraiment prêtes à tout pour amener un animal avec eux dans une place comme celle-ci, mais ce qui tracassait Zach c'était qu'il n'avait pas vu d'animal par la fenêtre... Il était sûrement trop concentré sur ce levé de soleil qui avait fini de se lever lentement et qui montait dans le ciel à pas de géant.

    Dans sa chambre, il finit de s'habiller arrangeant son épée qu'il ne possédait pas plus tôt et sa cape à sa taille. Il passa un foulard noir autour de son cou. Il finit de ramasser ces affaires et attendit derrière sa porte qu'il ouvrit de quelques centimètres pour voir l'inconnu qui venait de faire son apparition, patiemment à la porte écoutant et guettant un geste suspect de la jeune fille. Une jeune fille sur qui il avait échappé un bol de soupe sur la tête et sans oublier qu'elle se plaignait comme une gamine. Il faillit rire en voyant cela, sauf qu'il se retint à la dernière seconde pour ne pas se trahir. Sauf qu'elle était si drôle. Les enfants de nos jours se croient beaucoup trop sûres d'eux... Songea-t-il avec un petit sourire qui dura à peine quelques secondes pour finalement faire place à un visage distant.

    Voyant que la fille n'était plus si drôle à la longue, il regarda son clone qui était en position de défense avec une épée jumelle à la sienne qui ne bougeait pas d'un poil. Il se contenta de la fixer avec un regard froid essayant de la comprendre, mais avec le peu d'intelligence qu'il avait. Les mots, que la jeune fille qui élevait la voix, il ne comprenait strictement rien. Il faisait qu’attendre un geste suspect comme le faisait son créateur derrière la porte sur la droite qui fixait le tout. Jusqu'au mot « Terreur » qui, parce que son maître qui bougea autant par l'esprit que physique, le corps du clone. Le clone eut comme un frisson et flot! Plus rien. Un liquide se glissait du long du sol pour s'infiltrer dans le bois qui était trempé comme s'il avait eu une inondation ou un dégât d'eau. Le clone était redevenu que de l'eau.

    Zachary fit son apparition en sortant de sa chambre sur la droite et fixa la jeune fille qui avait baissé sa garde comme une débutante. Une vraie gamine qu'il aurait put tuer en une fraction de seconde.

    Mon nom regarde que ceux qui travaille pour le roi et avec moi... Dit-il sur un ton sec et avec un regard froid. Je ne dis pas mon nom à n'importe qui... T'es parents ne ton pas appris ça? Pif.... Et pour la soupe, je crois que je te dois des excuses, mais sur le ton que tu m'as parler tu vas t'en passer petite... Bon assez perdu de temps maintenant...

    Il laissa sa main glisser sur la paume de son épée comme pour dire un advertissement à la jeune fille et se dirigea lentement vers les marches qu'il descendit sans même se soucier de la jeune fille. Il avait quelque chose d’urgent à régler dehors avec ces deux gorilles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petite soupe avec ça? [PV Kil'ista Näo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA SOUPE AU PISTOU
» Petite Balade Avec Pauline (pv elle)
» Le Cauchemard (avec Graham Tomkins)
» Petite patrouille avec mes mentors[Pv Source aux Petits Poisson et Lac de Givre]
» Je pue peut-être mais pas mes persos ☆~(ゝ。∂)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 1-