AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alphaïde
Gwendirien
avatar


Nombre de messages : 54
Age : 22 ans
Clan : Neutre
Fonction : Reine des Nymphes
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]   Mar 24 Juin 2008 - 15:07

An 835
3e jour de la 9e semaine
Début d’après-midi



Confortablement assise dans un fauteuil, Alphaïde feuilletait un des nombreux livres de la bibliothèque. Elle l’avait choisi un peu au hasard, en attendant quelqu’un, et parcourait maintenant les mystères lumineux que renfermaient les étoiles.
Le grand salon était ce jour plongé dans le calme, l’activité du palais se trouvant déplacé, ailleurs. Alphaïde avait donné le matin diverses directives à suivre pour préparer son voyage à Yswllyra et chacun s’occupait de la tâche qui lui avait été confié. La jeune souveraine ferma les yeux, profitant du calme et des derniers instants chez elle : demain, elle partirait pour un voyage incertain mais nécessaire, elle en était persuadée.
Attirée par le bruit des préparatifs dans la cour, elle se leva, laissant le livre sur une petite table. Sa robe d’un vert profond déferla en drapé autour d’elle dans un bruissement d’étoffe, bouillonant à chacun de ses pas. Alphaïde portait pour une fois le diadème d’argent, symbole de sa souveraienté sur le Bois sombre. Même si il ne s’agissait pas d’une visite officielle, un minimum de protocole était de vigueur.
Arrivée à la fenêtre la plus proche, elle l’ouvrit, laissant s’engouffrer dans un courant d’air frais tout le chahut de la cour. Au moins, il ne neigeait pas : le voyage s’en serait trouvé considérablement ralenti. Et bizarrement, Alphaïde n’avait pas envie de s’éterniser sur les routes par les temps qui couraient.

Tout à coup, une certaine agitation remua l’entrée du palais : il semblait qu’un petit cortège en franchissait le seuil. Le domaine des Nymphes n'était franchement une artère passante du continent et ses habitants n'étaient vraiment habitués à tant de visites. Même si cette visite était attendue.
Surement elle.
Et effectivement, il ne fallut pas longtemps pour qu’on vienne annoncer que l’invitée de sa Majesté venait d’arriver.

Très bien, assurez-vous que tout soit près pour la recevoir.


Quelle genre de personne était celle qui régnait à présent sur le territoire voisin ? On la disait dévouée à son peuple et à son fils, franche et réfléchie. Mais la vérité était qu’Alphaïde ne la connaissait pas : cette visite de courtoisie entre voisins tombée à point nommé.

Les deux battants de la porte s’ouvrirent pour encadrer une silhouette élancée. Une elfe, à n’en point douter. De visu, on lui aurait donner une trentaine d’année même si on savait qu’elle avait épuisé plus d’une centaine de printemps. Mais le moment n’était pas à l’inspection, qui aurait était déplacée, et Alphaïde s’approcha, invitant la reine Eluthiel à entrer.

Bienvenue sur nos terres et en notre palais. J’espère que Baldr vous a fait faire bon voyage et vous aura éviter de mauvaises rencontres.

Même si la forêt d'Ellendwraï restait sûrement l'endroit le plus sûr du continent, il courait certains bruits comme quoi des soldats d'Ardiosis auraient été vus, patrouillant par endroits. Des soldats qu'Alphaïde aurait bien vu n'importe où, mais pas chez elle. De cela aussi, il faudrait qu'elle parle avec le Seigneur Bennefoy...

[Oui moi aussi je suis attérée par la nullité de ce message...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/neutres-f133/alphaide-elwing-t175.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]   Mar 24 Juin 2008 - 18:07

Eluthiel avait été invitée, il y a de cela quelques jours, à une visite de courtoisie chez sa voisine, la Reine des Nymphes, Elwing Alphaïde. Elle avait accepté cette invitation avec enthousiasme, car depuis les sinistres évenements qui s'étaient produits récemment, elle ne connaissait pas les nouveaux souverains qui rêgnaient sur le continent. De plus, son hôte était tout de même la plus proche d'elle puisqu'elle se partageaient la forêt d'Ellendwraï, et bien que les nymphes et les elfes ne se mélangaient jamais, cette visite ne pourrait pas avoir des conséquences négatives pour son peuple. Elle savait que pour le moment, les nymphes n'avait pas voulu choisir parmi les deux camps qui s'étaient formés, et bien qu'elle ne vienne pas là pour parler de ce sujet, elle savait pertinement qu'elle n'aurait pas mis un pied là bas si le Seigneur Nordique y exercait déja son joug... Elle devait se rendre sur les terres voisines en début d'après midi, ses gardes avaient insisté pour la faire voyager de manière sécurisée, car les bois n'étaient pas des plus surs ces derniers temps, mais elle ne voulait pas se cacher à chaque fois qu'elle sortait, elle ne voulait pas se sentir emprisonnée dans sa tour, en ne se sentant en sécurité nulle part... Elle savait qu'elle ne pouvait pas se permettre de courir le moindre danger, avant tout pour son peuple bien plus que pour elle même, mais elle trouvait qu'une escorte de dix gardes était bien suffisante pour passer par les chemins fréquentés d'Ellendwraï. Elle s'était donc vêtue d'une longue cape blanche qui lui couvrait la tête et qu'elle avait passé par dessus sa robe de même couleur, longue mais fine, sans excès, avant de monter sur Tebriwiel pour faire le voyage. Elle était tout en ton sur ton, et seuls ses cheveux bruns ressortaient de cet ensemble immaculé.

Elle ne mit pas très longtemps à traverser la forêt, plus ou moins dense par moment. Les rayons du soleil traversaient les branchages des arbres et éclairaient la douce herbe qui avait poussé au sol, parsemée de petites fleurs. Elle adorait observer la forêt silencieuse mais plus vivante que jamais pour celui qui savait l'écouter, et elle regrettait vivement les temps moins sombres où elle pouvait profiter de ces moments paisibles avec Ledinborn... Mais le temps n'était pas à la nostalgie, et les portes de la demeure de la Reine étaient désormais visibles à l'horizon. Quand la petite troupe arriva en son seuil, la population s'agita quelque peu, comme si elle n'avait pas l'habitude que des gens soient de passage par ici. Elle arriva dans la cour intérieure et descendit de cheval, confia son compagnon aux garcons d'écurie, puis retira enfin la longue capuche qui lui cachait une partie du visage. On se présenta à elle pour la guider dans le palais, on l'emmena à la cour, puis on la fit entrer dans le salon royal. Pendant qu'elle marchait, elle avait gardé sa prestance habituelle tout en observant, non sans une politesse réservée, les sublimes appartements des nymphes. La décoration et les couleurs étaient plutôt de son goût, sans tomber dans l'excès. Une fois qu'elle fut dans la même pièce que son hôte, celle ci s'approcha d'elle pour l'inviter à entrer, tout en lui proférant des paroles de bienvenue.


" Bienvenue sur nos terres et en notre palais. J’espère que Baldr vous a fait faire bon voyage et vous aura évité de mauvaises rencontres. "

" Je vous remercie, Reine Elwing, pour cet accueil. Baldr a veillé sur notre route et nous n'avons eu aucun problème sur le chemin, qui fut ma foi fort agréable. "

Elle reconnaissait bien dans celle qui lui faisait face une Nymphe magnifique : elle était fine et menue, mais sa constitution semblait moins fragile qu'elle n'aurait du l'être, d'une allure plus agréablement galbée. Eluthiel lui fit un sourire courtois, et tout en attendant de se laisser guider dans la pièce, elle reprit la parole.

" Je suis heureuse de pouvoir enfin vous rencontrer, très chère. Il faut dire que ces temps ci, il est difficile de pouvoir établir des liens avec les autres Souverains... Comment vous portez vous, vous et vos sujets ? Ces derniers temps ont été difficiles pour tout le monde, mais il a bien fallu en assumer les conséquences tout en gardant la tête haute. "

Une vague de nostalgie traversa son regard, puis elle se reprit. Elle savait qu'elle se devait d'être toujours droite et forte devant son peuple, mais elle estimait que devant une autre Reine, une personne qui pouvait la comprendre sur certains points, surtout sur ceux du quotidien, elle avait le droit de ne pas être infaillible. Certes, de ce monde les apparences étaient importantes, mais après tout c'était uniquement l'âme qui résidait dans le corps qui comptait pour elle, et elle avait vécu bien assez longtemps pour voir comme l'être humain peut être faux. Pendant que ses pensées traversaient par flots lents son esprit, toute son attention était portée sur la souveraine, lui laissant la libre parole.


[ Mais non, il est très bien, c'est un message d'entrée, vous n'auriez pas pu faire mieux. Je n'en dirais pas tant du mien ! =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Alphaïde
Gwendirien
avatar


Nombre de messages : 54
Age : 22 ans
Clan : Neutre
Fonction : Reine des Nymphes
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]   Sam 28 Juin 2008 - 17:36

On aurait pu trouver le tableau banal, presque désuet. A première vue, deux femmes, voisines depuis toujours, prenaient une légère collation en un début d’après-midi où le soleil avait peine à percer les nuages.

Comme tout le Gwendir, mon peuple et moi-même sommes durement touchés par la disparition des Compagnons. Mais la vie continue et l’avenir s’annonce malheureusement aussi pénible que le présent. Chacun vit la situation à sa manière. D’ailleurs, comment se porte votre jeune fils ?


Oui mais voilà, la scène était loin d’être aussi anodine. Deux souveraines, reines depuis peu, allaient devoir s’entretenir d’un sujet sérieux au bout d’un continent où, plus qu’elles, régnait l’angoisse.

Certes, là n’était pas l’objet de la visite de la Dame du Bois blanc mais comment ne pas l’aborder quand, aux oreilles de tous, résonnaient les bruits de bottes ? Elles avaient pendant un long moment bavarder de choses et d’autres, la plupart d’une futilité qui seyaient parfaitement à une visite de courtoisie. Mais plus le temps passait, plus chacune pouvait sentir l’instant crucial arriver.
Et il était là. Quand Eluthiel eût fini de parler, un silence souverain enveloppa les deux femmes. Au dehors, par la fenêtre restée ouverte, on pouvait voir les nuages fuir dans le ciel, laissant de temps à autre s’échapper un rayon. Mais inéluctablement, le vent en ramenait de nouveaux qui à leur tour, emprisonnaient la lumière. Sans lâcher des yeux le vaporeux ballet, Alphaïde brisa le silence. D’une voix basse et calme, elle posa sa question à Eluthiel :

Les Elfes sont connus pour se tourner en toutes circonstances du côté de la lumière, vers Baldr votre dieu. La Tour céleste du Bois clair en est le plus puissant symbole.
J’ai reçu il y a peu un émissaire du sieur Bennefoy, et je suppose que chaque monarque gwendirien a eu droit à cette visite. Vous-même je suppose n’y avez pas fait exception.
Même si personne ne le dit, tout le monde le pense : la guerre sera bientôt à nos portes, à l’orée d’Ellendwraï.
Dans ce conflit qui s’annonce, dîtes-moi honnêtement, entrerez-vous en guerre ouverte contre l’Empereur ?



La pensée que Eluthiel Gil’Rea range son peuple du côté de celui qui avait ôté la vie à sa mari était tout simplement grotesque. Cela n’était ni dans son caractère, ni dans celui des Elfes. Il était ainsi quasi certain que le Bois clair s’allierait avec quiconque défierait Ardiosis Bennefoy. Les armes franchiraient alors les frontières d'Ellendwraï et les Nymphes pouvaient se faire du souci pour les leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/neutres-f133/alphaide-elwing-t175.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite de voisinage [Pv Eluthiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia
» le forum de claude ! une visite s'impose les ami(e)s! merci
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 2-