AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche d'une auberge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A la recherche d'une auberge.   Sam 12 Juil 2008 - 18:50

7eme jour ,
de la 9ème semaine de l'an 835,
Fin de la matinée.




Empaqueté dans son énorme veste de cuire brune un peu râpée par si par là, l’enfant du pays disparu il y avait de ça plus d’une vingtaine d’année, refaisait son apparition dans son village natif. Bien sur, plus personne n’aurait était capable de le reconnaître, cela faisait si longtemps, lui n’avait que très peu changé, mais il était censé être mort.
Mais cela n’avait aucune importance, s’il se retrouvait là, finalement ce n’était pas vraiment par nostalgie, mais surtout parce que le village se trouvait sur son chemin.
Lui ne voulait qu’une chose, rejoindre la ville orthodoxe, et finalement il ne lui restait plus que quelques kilomètres a parcourir, et pas vraiment de temps pour flâner dans le coin.

Aussi ne se permit il pas de visiter toute les monuments touristiques du coin, qui n’avaient certainement pas changé voir jamais existé… Non, vraiment pas le temps, il avait l’estomac dans les talons, et plus rien a manger dans les poches a part un vulgaire petit gâteau fait a base de farine de seigles, qu’il hésitait sincèrement à manger se demandant depuis quand il se trouvait là!

Ce fut donc ainsi, qu’a force de marche et de gargouillis en tout genre ,qu’il avait tenté de calmer en avalant le biscuit rassit, il arriva au porte de la ville, la mine encore plus renfrognait qu’a son habitude, mais quelque part soulagé de voir qu’il allait enfin pouvoir manger.
Malheureusement, il ne connaissait que trop mal la ville, mais il finirait bien par tomber sur une auberge au coin d’une rue.

Encore une chance, il était résistant, mais cette résistance et ce corps imposant demandé un bon repas un fois par semaine au minimum… Sinon il devenait tout flasque et complètement inutile, déjà qu’il ne l’était pas des masses, alors franchement… Mieux valait pour lui et pour tout le monde d’ailleurs qu’il mange au plus vite…

Dommage, il n’avait encore trouvé personne pour lui payer a manger. Ce qui était fort dommageable, car il allait devoir se nourrir à force de sa propre bourse et ça le chagrinait un poil.

« Allons Breniver, tu n’es donc pas pingre a ce point la tout de même! »

Voila qu’il parlait tout seul et a voix haute en plus… La faim lui faisait franchement faire de drôle de chose… Vivement qu’il trouve quelque chose a manger avant de se donner encore plus en spectacle au milieu de la rue.


Dernière édition par Breniver Vradash le Dim 13 Juil 2008 - 9:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une auberge.   Ven 18 Juil 2008 - 13:16

Digarl s’en revenait des arrière-salles d’une auberge. Il détestait sortir dans les rues boueuses, se mêler à la populace, les clients des tavernes enivrés et collés les uns aux autres… Il le détestait d’autant plus que les effets de l’âge se faisaient ressentir lorsqu’il se déplaçait.
Mais certaines rencontres sont préférables en dehors des murs du palais et de la Cour. Il avait pris l’habitude maintenant depuis quelques années maintenant, depuis son poste au sein du service de renseignement de son peuple en réalité, de ces rencontres dans une salle privée de l’auberge. Il s’y rendait toujours incognito, déguisé à l’aide d’une perruque et d’une fausse barbe. Précautions auxquelles il ajoutait une ample capuche défraîchie. Cet accoutrement lui permettait de vadrouiller en ville de manière anonyme, sans risquer d’être reconnu.
Il n’aurait pas supporté que le peuple l’importune avec ses revendications ou ses doléances s’ils venaient à le reconnaître. Mais en outre, il craignait pour sa vie. Un voleur pourrait croire qu’il avait de l’argent sur lui, ou d’autres richesses à détrousser. Après tout, c’est, en tout cas officiellement, par des brigands que ses parents ont péris, il y a des lunes de cela. Et puis tout simplement il s’y sentait plus vulnérable que dans les murs du palais, là où il bénéficiait de tout le confort et la sécurité dû à son rang.
Personne donc n’aurait pu le reconnaître. Seul son garde du corps, un homme de forte corpulence et qui le suivait mine de rien, à quelques pas de distance, mine de rien, aurait pu trahir son statut. Mais ce garde était entraîné, et connaissait son métier, puisque c’est lui qui accompagnait Digarl dans ses virées depuis quasiment le début. Il savait donc faire mine de ne suivre personne et d’être là comme n’importe qui, sans révéler son occupation exacte. De toute façon en pleine journée, il y avait trop de gens dans les rues pour remarquer les déplacements simultanés et coordonnés des deux hommes.

Digarl en était donc là, sur le chemin du retour, se réjouissant déjà de rejoindre ses quartiers, lorsque son sens de l’observation attira son regard sur un homme au comportement légèrement étrange, qui semblait quelque peu perdu, et pas à sa place dans cette grande ville. De plus il remarqua sa stature imposante. Il se demanda distraitement qui pouvait être cet individu, et surtout ce qu’il venait faire en ville. Il était passé à côté, l’ayant déjà dépasser et presque zapper de son esprit, lorsque l’individu parla. Il cru qu’il s’adressait à lui, aussi se retourna-t-il, s’apprêtant à rabrouer celui qui lui demandait une aumône, et vexé par le sobriquet de pingre qu’il croyait s’être vu attribué, il se retourna :


« Pardon ? Pourriez-vous répéter ? », demanda-t-il en le fixant de son regard perçant et sévère. Car même incognito, Digarl n'était pas homme à se faire insulter par un simple citoyen...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une auberge.   Sam 19 Juil 2008 - 11:35

Lui qui avait voulu passer inaperçue et avait laissé échapper une seule phrase a l’encontre de sa propre personne venait inexorablement de ce faire remarquer.
Qui plus est par un homme qui n’avait absolument pas l’air sympathique, non son air avait tout du menaçant d’ailleurs!
Breniver, dont l’estomac criait sa faim au monde l’entourant, se contenta de lever un sourcil en regardant l’inconnu.
Il voulait qu’il répète? Mais répéter quoi? Il n’avait absolument rien dit le concernant et pourtant il n’avait absolument pas l’air content.

Il poussa un soupir, et haussa les épaules. C’est qu’il n’avait pas envie de répondre a cet homme… mais sa politesse le rattrapa bien vite. On venait de lui poser une question et il se sentait obligé d’y répondre.
Ainsi, d’une voix bien plus grave qu’a son habitude il parla, tout en fixant l’inconnu de ses yeux génétiquement rouges.

« Je n’ai rien dit qui vous concerne… »

Il continuait a regarder l’inconnu qui se trouvait certainement être dans sa ville, alors que lui était un simple étranger.
Lui, devait certainement savoir où trouver quelques chose a manger. Non, pas que Breniver menaçait de s’effondrer sur le sol, mais cette sensation de faim permanente qui lui tirailler les entrailles n’avaient absolument rien d’agréable, et il avait une terrible envie de s’en débarrasser au plus vite.
De plus, plus vite il se serait débarrasser de ce problème, plus vite il pourrait repartir loin de la civilisation.

« Je suppose que vous connaissez mieux la ville que moi. Moi, qui ne suis qu’un pauvre vagabond, je cherche un endroit ou pouvoir me restaurer. Seriez vous capable de m’aiguiller? »

Il venait de faire des efforts considérables pour paraître un peu plus accostable. C’est qu’il était un peu bourru quand il ne connaissait pas. De plus, la société et les attroupements n’étaient pas vraiment sa tasse de thé.
La solitude lui souriait plutôt bien, surtout depuis qu’il avait assassiné toute sa famille.

« Je vous en serais redevable… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la recherche d'une auberge.   Sam 19 Juil 2008 - 17:08

La bouche de Digarl se tordit en un rictus méprisant… Un vagabond perdu… Qu’il se débrouille tout seul… Furent ses premières pensées.
Mais il se retint de l’envoyer paître ailleurs. Quelque chose, une sorte de pressentiment sans doute lui souffla de ne pas se montrer trop brusque dans sa réponse…Il toisa l’individu de la tête au pied.
L’homme semblait fort et costaud. S’il était vagabond, c’est qu’il devait savoir se débrouiller seul, avoir des notions de survie, savoir se battre sans doute. En temps normal Digarl n’en aurait eu cure. Mais là, au jour d’aujourd’hui, il ne fallait négliger aucun appui éventuel. Pas risquer de voir des membres de ma race passé à l’ennemi… Une guerre se préparait, cela n’était pas qu’un pressentiment, de nombreuses rumeurs circulaient à ce sujet, et même sans guerre, la situation géopolitique allait bouger, tant au niveau de son propre Royaume que du continent entier. Mieux vaut l’amadouer, le mettre dans ma poche…
Tout cela ne prit que quelque secondes, mais quelque secondes pendant lesquelles Digarl observait en silence Breniver, un silence qui pesait lourd, à la limite du gênant.

« Mhh… Se montrer aimable… Pourquoi ne viendriez vous pas manger au palais, cela vous fera toujours un meilleur repas que la bouillie servie dans les auberges… Digarl avait prit un ton mielleux, Et puis vous me raconterai vos voyages … »
Une idée avait commencé à se former dans l’esprit du noble. Si son pressentiment s’avérait exact, si l’homme était un bon combattant, bien que vagabond, il pourrait s’en faire un homme fidèle, qui aurait au moins une dette envers lui, et pourrait le servir dans ses desseins futurs, des desseins personnels, sans rapport avec le bien-être du peuple, ni même avec le bien-être de son roi.
« Venez donc…, dit Digarl en se retournant pour partir au château. Puis il regarda en arrière vers l’individu. Vous venez ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche d'une auberge.   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche d'une auberge.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 2-