AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elyon
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 23
Age : 25 ans
Clan : Amazones
Fonction : Commandantes des Armées
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Dim 9 Mar 2008 - 17:25

Quatrième jour de la huitième semaine de l'an 835, vers midi.



Cette matinée n'avait pas été comme les autres pour Elea. Contrairement à ses habitues, elle ne s'était pas le levée aux aurores. Lorsqu'elle avait ouvert les yeux, il était près de dix heures du matin, ce qui ne lui ressemblait pas. Ses subordonnées s'en étaient rendus compte, certains avaient même cru qu'elle était malade. Mais non, extraordinairement leur chef s'était levée plus tard que d'habitude. Bien évidemment, personne n'avait protesté, du moins, n'avait osé protester. La jeune femme avait traversé le palais, se rendant malchinalement à la salle du trône comme elle avait l'habitude de le faire depuis qu'elle avait son poste actuel. Et la salle béante lui avait rapellé que sa Majesté n'était plus. La princesse, ou plutôt la future reine n'était quand à elle pas encore rentrée de son voyage.

Elea était resté là à observer ce siège qui resterait vide trop longtemps. La Reine était morte, cette personne qui l'avait acceptée dans son peuple sans la moindre hésitation, qui avait veillé sur elle, qui l'avait consolée à la mort de sa mère était morte. Ce mot était une notion abstraite pour Elea, mais elle pensait avoir considéré la Reine comme une tante, en dépit de leurs rangs sociaux. Et voilà qu'elle venait de la perdre. Elle éprouvait un pincement au coeur et l'impression de se retrouver totalement seule. Certes, elle avait encore ses troupes sous ses ordres, des soldats qui lui étaient loyaux et l'aideraient à supporter cette perte par leur seules présence, peut-être quelques mots d'encouragement bredouillés en passant, à l'occasion. Mais voilà qu'il n'y avait pas que la Reine Ardentia qui avait disparu de sa vie, il y avait aussi son père. La guerre était désrmais déclarée, impossible de revoir l'homme qui était sa seule famille. Aujourd'hui, elle se sentait plus abandonnée que jamais. Mais elle avait des responsabilités, son poste de chef des armées ne l'autorisait pas à se lamenter sur son sort.

D'un revers de manche, elle avait essuyé ses yeux couleur océan embués de larmes. Elle avait promené ses doigts sur le pendentif que son père lui avait offert, ce petit loup en argent qu'elle aimait tant contempler. Et puis, la vie avait repris son cours. Elle était allée voir ses troupes qui s'entraînaient dans l'Arène du Palais, constaté avec fierté que certains étaient déjà partis faire une première patrouille sans qu'elle ait à leur en donner l'ordre et elle avait entreprit d'aider une de ses archère à s'entraîner au duel à l'épée. Les mouvements d'Elea avaient été moins rapide que d'ordinaire. Elle n'avait pas cherché à faire durer le duel, préférant désarmer plus rapidement son adversaire. Elle avait patiemment attendu que la jeune recrue reprenne son glaive avant de faire le moindre mouvement. Bien sûr, elle avait été intouchable, mais quiconque la connaissant bien aurait compris qu'elle ne faisait pas attention à ses mouvements, qu'elle se contentait de surveiller du coin de l'oeil son adversaire sans se préoccuper du combat.

Quand le soleil avait approché de son zénith, après quelques autres entraînements avec d'autres recrues, elle avait mis fin à sa matinée d'entraînement. Longeant le couloir des écuries, elle était passée voir son cheval. Cisco semblait l'attendre, elle l'avait sellé et fait une petite ballade avec lui, pas grandchose en comparaison des longues chevauchées qu'ils faisaient les jours précédant le départ de la Reine. Et le voyage de sa fille. C'était à ce moment qu'Elea avait retrouvé sa lucidité et s'était rendue près des portes du palais, non sans avoir ramené son destrier aux écuries. Depuis, Elea attendait le retour de la princesse Idril, fidèle à son poste, surveillant du coin de l'oeil les recrues qui s'entraînaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril Calafas
Souveraine Colérique
¤Petit Lardon de Léander¤
avatar


Féminin Nombre de messages : 3012
Age : 20 ans
Clan : Résistance
Fonction : Reine des Amazones
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Dim 9 Mar 2008 - 20:36

Idril était depuis la veille sur la route, son départ d’Yswllyra ayant été retardé par une étrange rencontre. Mais aussi soudaine et inattendue fut-elle, cette rencontre ne lui avait rien appris sur l’étrange disparition des Monarques, et de sa mère en particulier. C’est le coeur lourd que la future reine quitta la cité impériale. Elle rejoignit son cheval, Alzan, à qui elle avait demandé de se cacher en attendant son retour, et les deux compères repartirent vers les Plaines de Fazor, la patrie qu’ils aimaient tant. Le voyage avait été pénible, les grandes routes ayant été soigneusement évitées. C’est donc avec un immense soulagement qu’ils virent les hautes tours du Palais se dessiner à l’horizon. Ils étaient de retour chez eux! Elle décida de passer par la cité d’Eralo, pour rejoindre le château, donnant ainsi l’occasion à ses sujets de lui parler. Idril savait que même s’ils étaient inquiets, le simple fait de leur parler ou de leur dire bonjour alléger leur fardeau. Mais c’était le sien qui s’en trouvait alourdi ...

Puis la princesse amazone continua son chemin, en direction des portes du Palais. Ces dernières s’ouvrirent, peu après un ordre lancé par une voix puissante : celle d’Elea Faldor. Idril mit pied à terre pour poursuivre le chemin, suivie docilement par Alzan. Elle franchit les murailles du château et arriva à la hauteur de sa Commandante des Armées. Les deux amies se saluèrent respectueusement, avant de se rendre aux écuries ensemble. Un jeune écuyer vint proposer ses services pour s’occuper de la monture de la future reine, mais cette dernière déclina l’offre, préférant s’occuper elle même de son compagnon. Tout en marchant aux côtés d’Elea, elle expliqua :

Il est bon de revenir chez soi. Tout s’est bien passé en mon absence? Vous n’avez pas eu d’ennui?

Les deux jeunes femmes traversèrent l’Arène, où un grand nombre de jeunes guerrières s’entraînaient. Lorsque les deux amies arrivaient à leur hauteur, les demoiselles cessaient leurs activités pour les saluer respectueusement, puis reprenaient là où elles en étaient. Elles arrivèrent aux écuries, et Idril ordonna qu’on les laisse seules. Les écuyers sortirent promptement, et les deux femmes entrèrent, suivies d’Alzan. Elles conduirent ce dernier dans son box, et lui amenèrent du foin, de l’eau, et de l’avoine. Une fois, la besogne achevée, Idril se tourna vers Elea. Son amie, depuis l’annonce de la chute des Rois Gwendiriens, n’avait cessé de la réconforter et de l’épauler. Mais la princesse avait pris subitement conscience que pour Elea aussi, la perte d’Ardentia était une tragédie. D’autant plus qu’elle ne pouvait plus voir aussi souvent qu’elle l’aurait souhaité son père, Niarus Faldor, conseiller du Roi des Druides. Idril lui demanda alors :

Et vous, Elea ? Comment allez vous? Vous paraissez forte devant vos soldats et vous cherchez à ne pas dévoiler votre tristesse. Mais je sais que votre coeur est tout aussi lourd que le mien.

Elle prit les mains de son amie comme pour la rassurer, et plongea ses yeux d’émeraude dans l’océan de son regard. Elle paraissait si forte, si loin de tout tourment. Mais Idril savait qu’elle dissimulait ses véritables sentiments, pour ne pas inquiéter son entourage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-validees-f10/amazone-idril-cal
Elyon
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 23
Age : 25 ans
Clan : Amazones
Fonction : Commandantes des Armées
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Mer 12 Mar 2008 - 12:29

Le visage d'Elea se détendit à l'arrivée de la princesse. Il ne lui était arrivée, ce qui rassura immédiatement l'amazone. A la fois parce que puisqu'il n'y avait plus aucun membre de la famile royale elle aurait du diriger le pays en temps de guerre, et certainement abandonner son poste auprès de ses troupes et parce qu'Idril était sa meilleure amie. Le vouvoiement qu'elles maintenaient était trompeur, il ne s'agissait que d'une formule de politesse. Elea fit ouvrir les portes et constata, rassurée, qu'il n'était rien arrivé à son amie de toujours. Afin de sauvegarder les apparences et par conséquent ne pas remettre en question la statut de la famille royale, la commandante des Armées s'inclina respectueusement. S'il n'avait tenu qu'à elle, elle aurait volontiers opté pour un salut plus sincère que celui-ci, mais malheureusement il n'était pas de son ressort de juger sur la politesse à adopter envers la famille royale. D'ailleurs, elle avait bien assez à faire avec son poste.

En silence, Elea suivie la future reine qui préféra s'occuper elle-même de la monture. Amusée, la commandante se rapella que les écuyers ne se donnaient plus la peine de lui demander car elle déclinait systématiquement cette offre, parfois avant même qu'ils n'aient finie leur phrase. Cisco ne se serait jamais laissé approcher par quelqu'un d'autre qu'elle, elle le savait bien. Aussi bien qu'elle n'avait que peu d'espoir d'approcher le loup qu'elle s'était mis en tête d'apprivoiser si elle restait confinée dans le château. La princesse la tira de sa rêverie en reprennant la parole, Elea en aurait presque oublié son retour tant les récents évènements la préoccupaient.

-Pas le moindre. Les troupes n'ont cessées de s'entraîner comme je leur ai demandé. Les patrouilles sont fidèles au poste et leurs éclaireurs n'ont détecté aucun signe d'hostilité près de nos frontières.

En traversant de nouveau l'arène, Elea ne put s'empêcher de jeter un oeil sur l'entraînement de certaines recrues en particulier. La jeune femme avait beau faire son maximum pour être impartiale, il y en avait certains avec lesquels elle était sans doute un peu plus clémente. Uniquement avec ceux qui faisaient des efforts, elle supportait très mal que l'on ne donne pas les moyens de réussir quand on en avait la capacité. Observant quelques archères, Elea se souvint qu'un jour, il faudrait qu'elle demande à quelqu'un de lui apprendre à tirer à l'arc. Ne pas être capable de couvrir de grandes distances grâce à ses attauqes l'irritait. Le javelot était utile, certes, mais il imposait qu'elle utilise un sort pour le ramener dans sa main, ce qu'un archer n'as pas l'utilité de faire puisqu'il possède plusieurs flèches. Mais après tout, elle aurait tout le temps d'apprendre à manier un arc une fois qu'elle aurait réglé le plus important. Le couronnement de son amie, et un moyen de revoir son père.

La seconde priorité était plus difficile à mettre en oeuvre. La jeune femme pensait déjà à dresser un faucon qui le servirait de coursier, ou demander ce service à un oiseau puisqu'elle pouvit parler aux animaux, même si elle ne comprenait pas toujours bien ce qu'ils disaient. N'ayant hélas pas hérité du pouvoir de se transformer en animal, elle ne pouvait prendre la forme d'une quelconque créature qui lui aurait permis d'aller dans le royaume où habitait son père. Il lui fallait par conséquent trouver une alternative discrète. La princesse devait-elle en être informée? Le faire dans son dos serait lâche, mais lui imposer un choix de plus tandis qu'elle avait déjà suffisamment de problèmes était-ce une meilleur idée? La jeune femme se dirigeait vers son cheval, dans un box peu éloigné de celui de la monture de la princesse quand Idril lui parla de nouveau.

-Vous dire que je vais parfaitement bien serait un mensonge. Toutefois, je n'ai pas vraiment à me plaindre. M'occuper de mes troupes me prend la plupart de mon temps, je n'ai guère le loisir de me lamenter sur mon sort. S'il est vrai que n'avoir plus aucune nouvelle de mon père ne manque pas de m'inquiéter, il me faut avant tout assurer mes responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril Calafas
Souveraine Colérique
¤Petit Lardon de Léander¤
avatar


Féminin Nombre de messages : 3012
Age : 20 ans
Clan : Résistance
Fonction : Reine des Amazones
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Ven 14 Mar 2008 - 11:36

Lorsque Elea lui indiqua qu’aucun problème n’était survenu pendant son absence, Idril fut soulagée et satisfaite. Et quand son amie ajouta que les troupes s’étaient entraînées durement, la future Reine acquiesça d’un hochement de tête. Les Amazones étaient réputés pour leur rigueur à l’entraînement, mais depuis quelques temps les soldats des plaines de Fazor avaient plus que jamais besoin d’être formés et d’acquérir une aisance au combat. En voyant les jeunes recrues combattre à l’épée, Idril ne put s’empêcher de se remémorer les souvenirs heureux de son apprentissage et les combats qu’elle menait avec Elea lorsqu’elles étaient encore jeunes. Mais cette époque bénie semblait désormais très lointaine et les deux amies avaient été propulsées à la tête du peuple amazone si brutalement, si rapidement ...

Comme Idril aurait dû le prévoir, Elea ne chercha pas à se lamenter ou à se morfondre. Elle avoua tout de même qu’elle n’était pas au meilleure de sa forme ... Alzan vint poser sa lourde tête sur l’épaule de la princesse qui était appuyé contre la porte de son box. Cette dernière se mit à caresser distraitement le museau de son compagnon à quatre pattes, le regard perdu dans le vide. Elea, de son côté, s’était approchée de son propre cheval, Cisco. Un silence pesant plana quelques instants sur l’écurie, les deux jeunes femmes s’occupant chacune de sa monture. Puis Idril quitta Alzan pour se diriger vers le centre de la pièce, où Elea la rejoignit. La future reine soupira alors :

Nous voilà à la tête d’un peuple qui réclame justice pour sa Reine perdue trop tôt. Le crime du Parjure ne restera pas impuni. Justice doit être faite.

Le ton d’Idril s’était brusquement teinté de colère, et son expression s’était durcie. Elle nourrissait une haine démesurée pour le terrible Seigneur qui lui avait ôté sa mère et qui avait bafoué la dignité de son peuple. La princesse repensa soudain à la mystérieuse rencontre qu’elle avait faite à la cité impériale. Celle du jeune prince fugitif. Elle se demanda comment allait évoluer la situation maintenant que le fils unique de la lignée des Bennefoy avait fui Yswllyra. Des temps sinistres allaient venir, Idril le pressentait. Avec un air grave et autoritaire, elle ordonna :

Allons dans la Salle du Trône. J’ai de nombreuses choses à vous raconter, et les écuries ne constituent pas l’endroit le plus approprié pour en discuter.

Elea acquiesça silencieusement, et les deux jeunes femmes sortirent de l’écurie, en direction du Palais. Les jeunes recrues étaient toujours dans l’Arène, en train de s’entraîner avec acharnement. Idril savait que son peuple la suivrait dans ses choix, parce qu’elle bénéficiait du prestige et de la renommée de sa défunte mère. Mais serait-elle à la hauteur? La jeune femme n’avait qu’une seule frayeur : celle de décevoir les siens.


[Après ta réponse, on commencera un autre RP en salle du trône =) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-validees-f10/amazone-idril-cal
Elyon
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 23
Age : 25 ans
Clan : Amazones
Fonction : Commandantes des Armées
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Sam 15 Mar 2008 - 14:20

Elea apprécia le silence de son amie. Beaucoup de gens auraient cherché à la consoler, ce qu'elle n'aurait pas aimé. C'aurait lui dire de manière détournée qu'elle ne pouvait pas s'en sortir seule. De plus, la jeune femme n'était prête à raviver encore ce souvenir. Son père lui manquait énormément, la Reine, Idril et lui avaient été sa seule famille à la mort de sa mère. Maintenant qu'elle ne le voyait plus et venait de perdre la Reine, il ne lui restait plus qu'Idril avec qui elle maintenait le vouvoiement respectueux puisque que la princesse allait prendre la succession d'Ardentia. En somme, Elea n'avait plus grand monde vers qui se tourner. Son cheval n'était sans pas le meilleur confident, non pas parce qu'il risquait de divulguer quoi que ce soit mais parce qu'il était bien mal placé pour juger des bipèdes.

Parler de ce qu'elle ressentait aurait sans doute soulagé l'amazone, mais elle jugea bon de ne pas inquiéter Idril. Le courronnement approchait et la commadante amazone avait fait de son mieux pour régler ce qui pouvait être fait en l'absence de la princesse, mais il restait beaucoup de choses à préparer d'ici l'aube du sixième jour, jour des obsèques d'Ardentia et du couronnement de sa fille. Elea pensa de nouveau à ses troupes, elle devrait faire de son mieux pour aider Idril à affirmer son autorité en temps de guerre et passer du temps avec les recrues. La jeune femme caressa distraitement le museau de Cisco qui piaffa doucement à la question muette de la jeune femme. Lui aussi devait ressentir son angoisse. Bien sûr, Elea savait que ses proches lisaient en elle comme dans un livre ouvert. En entendant Idril s'éloigner de son cheval, la commandante des armées amazones en fit de même et la rejoignit au centre de la pièce, lançant au passage un dernier regard à Cisco qu'elle reviendrait voir dans la journée.

Lorsque le ton d'Idril monta, Elea hésita un instant à lui dire de se calmer. Hausser la voix, c'était prendre le risque d'être entendues par des soldats s'entraînant non loin de là, inutile de les alarmer avant le courronement. Mais devant le regard dur d'Idril, Elea décida de la laisser dire ce qu'elle avait sur le coeur. La jeune femme ne pouvait se permettre de fâcher son amie, elle pressentait qu'il y avait une bonne raison à ce soudain excèse de colère. Il valait mieux qu'Idril s'emporte maintenant que le jour de la cérémonie. Elea attendit patiemment que la princesse ne finisse ce qu'elle avait à dire. Celle-ci coupa court la conversation, lui demandant de l'accompagner dans la salle du trône. Pour toute réponse, la cavalière de Cisco acquiesca. Qu'aurait-elle pu faire de plus? Dire à Idril de cesser ses caprices et d'être moins hautaine avec son entourage? A quoi bon, la princese ne s'apercevrait de son comportement ne fois que quelqu'un de son rang lui aurait fait subir la même chose. Il n'était pas du ressort d'Elea de lui faire cesser ses caprices, tout ce que la jeune femme pouvait faire, c'était la laisser parler, ordonner si cela lui voulait. Du moment qu'il remplissait son rôle, peut importait à Elea que son monarque soit légèrement colérique. Et elle faisait confiance à Idril pour se monter à la hateur des attentes du peuple.

Elea suivit patiemment la princesse, sans s'énerver outre mesure du ton formel de celle-ci. La salle du trône était depuis longtemps l'endroit où les plus importants choix du pays étaient faits. C'était ici que les monarques convoquaient leurs subalternes directs, Elea ne le savait que trop bien. En passant dans la cour, elle ne put s'empêcher de regarder une nouvelle fois les jeunes combattants. Elle était fière de ces soldats qui faisaient chaque jour plus d'efforts pour progresser, qui, heureux, de partir en missions ou en patrouilles faisaient de leur mieux pour impressionner leurs capitaines. Puis, après quelques secondes d'arrêt, Elea se remit en marche et suivit la princesse dans les couloirs en direction de la salle du trône.


[Tu commences le nouveau sujet?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Idril Calafas
Souveraine Colérique
¤Petit Lardon de Léander¤
avatar


Féminin Nombre de messages : 3012
Age : 20 ans
Clan : Résistance
Fonction : Reine des Amazones
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   Sam 15 Mar 2008 - 15:48


RP continuant dans la Salle du Trône


Suite du RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/fiches-validees-f10/amazone-idril-cal
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour de la princesse [Pv sa majesté Idril!^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 1-