AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Préoccupations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Préoccupations   Dim 19 Oct 2008 - 17:02

[Début d'après-midi/ Mardi de la dixième semaine]

Iris, déambulait avec lenteur dans les rues d'Unae, la ville de ses souvenirs, là où il avait tout appris.

Le ministre se plaisait à se mêler aux commerçants, citadins, ou même gens de passage, il détestait la pauvreté et donnait toujours une pièce lorsqu'il apercevait un mendiant.

Il marchait sans but, préoccupé par les affaires du royaume, en effet tout allait au plus bas en ce moment... On parlait même d'une guerre.

Peut-être même que le ministre de la magie se mêlerait au combat, il voulait défendre son peuple, et il espérait que le roi accepte sa demande.
Les druides méritaient la paix et la sérénité de leur royaume, c'était un peuple bon et Iris ne supporterait pas leur mise en danger.
Le mage avait toujours eu cet instinct que l'on pourrait qualifier de maternel, pour son peuple. Il n'en connaissait la provenance mais le savait pertinemment.

On dénotait de plus en plus d'incidents liés à la magie, et le travail s'entassait de plus en plus sur le bureau du druide, ils passaient désormais des jours à éplucher parchemins sur parchemins. Le tout dans l'espoir, ne serait-ce qu'infime, d'un indice.
Des espions utilisaient des artifices magiques pour perpétrer des attentats à différents endroits du sud de Gwendir, et plus particulièrement à Unae.

Cela l'intriguait beaucoup, énormément...


Dernière édition par Iris Eo le Sam 1 Nov 2008 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Melindaë Gordonian
Fille de la Lune



Féminin Nombre de messages : 201
Age : 28
Age : 33 ans
Clan : Neutre
Fonction : Ancienne Grande Prêtresse
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Préoccupations   Ven 31 Oct 2008 - 22:34

En ce matin du deuxième jour, Melindaë était de bonne humeur, chose étonnante ces derniers temps. Depuis sa rencontre avec la Reine des Amazones, Idril Calafas, elle se sentait revivre. Jamais auparavant elle n’avait pu discuter ni même échanger de la sorte avec autrui. La prêtresse avait l’impression que Mani lui avait enfin accordé son pardon. Elle pensait même que ce dieu tout-puissant, fils d’Odin, avait organisé cette rencontre avec la déesse des Amazones, la puissante guerrière Freyja. Melindaë ne pouvait que se sentir honorer de tant d’attention de la part de son dieu.
D’ailleurs, ce changement d’humeur se notait très clairement dans son apparence. En temps normal, elle se paraît de sa robe de satin noire et ornait ses cheveux de fleurs blanches. Mais cette fois-ci, elle avait opté pour une robe dans les tons « vert doré », et avait décoré sa chevelure ébène de fleurs aux couleurs automnales. Ce brusque changement d’apparat en surpris plus d’un, et fit naître tantôt bien des commérages. Mais qu’arrivait-il à la prêtresse Melindaë Gordonian ?

« Je suis heureuse, chers fidèles. Mani remplit mon cœur d’amour et de bonheur, que je me dois de vous offrir en ces temps obscurs », répondait-elle à chaque curieux.

C’est tout en chantonnant quelques balades que Melindaë se prépara pour sortir. Sa journée semblait être chargée : elle devait tout d’abord passer au temple, afin de distribuer ses directives aux novices, puis elle devait se rendre dans quelques hospices d’Unae, afin d’y prêcher les paroles de Mani, et enfin elle devait aller au Bastion, la demeure royale, afin d’y rencontrer le Roi, pour sa confession mensuelle, chose que Melindaë rebutait à chaque fois. En effet, elle ne supportait pas la politique, et encore moins les dirigeants de son royaume. Selon elle, depuis la disparition de sa Bien-Aimée reine Faldora Fenril, le royaume druide était en péril… La jeunesse druide avait oublié les valeurs fondamentales de Sudorna, et ceci ne pouvait que mener qu’à d’obscurs présages…

Une fois parée, Melindaë enfila sa cape et son magnifique masque qu’elle avait acquis lors sa visite en terre elfique. Elle se dirigea tranquillement en direction du temple, puis une fois sur place, prit entretien avec les novices. Une fois les ordres distribués, elle partit au centre-ville d’Unae.
Le soleil annonçait déjà le début de l'après-midi. La prêtresse marchait paisiblement, quand elle aperçut un visage familier. Son attitude devint plus nerveuse. Il s’agissait du Ministre de Sudorna. Melindaë hésitait entre deux solutions : passer son chemin, en faisant semblant de ne point l’avoir remarquer ou le saluer publiquement, ce qui signifierait son rattachement à la royauté. La prêtresse savait qu’elle n’avait finalement pas le choix. Elle se dirigea lentement vers le ministre, ôta son masque, et le salua bien bas.

Que Mani soit béni de cette rencontre inattendue… Je ne m’attendais pas à vous rencontrer…ici. Ainsi donc, les gens de la Cour osent sortir de leur Tour d’Ivoire pour se mêler à la masse de fidèle…

Le ton de Melindaë avait pris une teinte d’ironie. Elle ne pouvait point s’en empêcher, elle ne supportait vraiment pas la Cour royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/t2146-druide-melindae-gordonian#40845
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Préoccupations   Sam 1 Nov 2008 - 13:09

Il fallait bien l'avouer, Iris fût plutôt étonné par le fait de se faire interpeller en pleine rue, croyant passer inaperçu dans ses habits du communs. Mais peut-être avait-il déjà rencontré cette femme.

Le ministre de la magie considéra cette dernière, elle était vêtue d'un longue robe aux tons jade et mordorés, ce qui se mariait parfaitement avec ses cheveux d'un noir abyssal.
Ce qui le frappa fût l'espèce de masque qu'elle portait, d'une couleur perse, cela ne la faisait pas passer inaperçu, et beaucoup de passants la scrutaient d'un regard étrange.

-Bonjour mademoiselle, lui repondit-il simplement.

Quelques instants de silence, il fouilla discrètement dans l'esprit de la jeune femme et y trouva ce qu'il cherchait:

-Melindaë Gordonian, prêtresse de Mani, notre ineffable divinité, je ne me trompe pas sur vous j'espère?

Il affichait un sourire radieux, même si le ton d'accueil de la prêtresse ne lui avait pas réellement plu. Elle ne devait pas supporter les membres des hautes sphères. Pourtant elle lui devait un grand respect, car les fonctions du ministre avaient également à voir avec celles de la religion.
En effet, il n'y avait pas de ministre de la religion à proprement parler chez les Druides, Iris avait donc pris à coeur le soin de s'occuper de l'institution des prêtresses.
Enfin... Iris passa outre l'ironie et attendit la suite de la conversation.


Dernière édition par Iris Eo le Sam 1 Nov 2008 - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Spectre
¤ Puissance évanescente ¤
avatar


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 09/02/2008

MessageSujet: Re: Préoccupations   Sam 1 Nov 2008 - 13:26

Attention au nombre minimum de lignes!

Merci d'étoffer tes posts!

_________________


Le Secret du Spectre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com
Melindaë Gordonian
Fille de la Lune



Féminin Nombre de messages : 201
Age : 28
Age : 33 ans
Clan : Neutre
Fonction : Ancienne Grande Prêtresse
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Préoccupations   Dim 2 Nov 2008 - 21:40

[HJ: Bon dsl, c'est pas terrible...=(]

L'apparence du Ministre le rendait tout à fait différent de son entourage : il était habillé de guenilles, et deux grandes cornes se dressaient sur le sommet de son crâne : Iris Eo était un druide tout à fait original, une créature de Mani... à part.
C'était tout en détaillant l'apparence de son interlocuteur que Melindaë sentit un frisson lui parcourir l'échine. Elle plongea alors son regard dans celui d'Iris, et vit que celui-ci la fixait étrangement. Mais que pouvait-il bien faire? Décidément, l'apparence de cet homme reflétait bien son regard : aussi étrange qu'impénétrable...

L'homme salua Melindaë avec un ton surpris et incertain. Il semblait que celui-ci ne connaissait pas la prêtresse. Mais lorsqu'il la nomma et cita sa fonction, ses doutes s'évanouirent. L'homme avait pris un ton serein et paisible. D'ailleurs, son visage rayonnait et il souriait gracieusement à Melindaë. La prêtresse eut quelques remords d'avoir été aussi froide avec lui. Elle esquissa un léger sourire, ne souhaitant point s'attarder sur quelques échanges conviviaux.
Néanmoins, elle gardait quelques rancœurs face à cet étrange personnage : en effet, celui-ci avait pris en charge l'institution religieuse, ce qu'aucun ministre n'avait osé faire jusqu'ici. L'Eglise se considérait jusqu'alors comme indépendante et autonome de la royauté. Elle se voulait uniquement diriger par le Grand Prêtre, représentant de Mani sur Terre. Mais depuis que le Ministre se chargeait des affaires de l'Eglise, Melindaë avait l'impression d'être pieds et poings liés. Elle se devait d'être fidèle non seulement à Mani, mais aussi à la royauté. Et cette dernière condition l'insupportait et la frustrait énormément. Cependant, Melindaë tentait parfois de revendiquer son indépendance au Roi, par quelques petites actions, comme par exemple ses visites mensuelles aux prêtres des autres royaumes aussi bien résistants, impériaux ou neutres...

Le Ministre restait muet, se contentant de regarder Melindaë. Ne sachant quoi dire ou faire, Melindaë considéra l'entrevue terminée, et décida de quitter son interlocuteur.

Mes tâches ecclésiastiques m'appellent... Et malgré la sainte patience de notre si bon dieu Mani, je ne saurais faire attendre ses fidèles malades plus longtemps. Je vous souhaite donc une agréable journée, Ministre Eo.

Après une révérence, elle repartit dans la direction de l'hospice, où l'attendaient les malades. Mais un sentiment s'empara de son corps et de son esprit : elle avait l'impression que le Ministre la fixait... Allait-il l'interpeller? Avait-il décelé toute l'hypocrisie qu'elle mettait en oeuvre pour lui paraître agréable? Seul Mani le savait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/t2146-druide-melindae-gordonian#40845
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Préoccupations   

Revenir en haut Aller en bas
 

Préoccupations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» occupations à la retraite
» Mes occupations préférées : n°2 la Forêt Interdite [PV]
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Une idee d'occupation pour les retraites
» Ne pas perdre une amie [PV Ines]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 3-