AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Taverne du Bois Doré [PV Siran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Mar 28 Oct 2008 - 10:32

An 835, dixième semaine
Jour 2, début de soirée


" Et là, il me sort : je reprendrais bien un peu de jambon ! "

Un tonnerre de rires envahit la salle et quelques elfes allèrent même jusqu'à glousser discrètement derrière leurs verres. Il faut dire qu'ils commençaient à s'habituer à ces étrangers qui faisaient halte quelques semaines par an dans leur belle cité. La méfiance des premiers jours s'était peu à peu transformée en indulgence teintée d'affection pour cette petite clique plutôt disparate. Toutes les races y étaient représentées et semblaient vivre dans la plus parfaite harmonie. Ou plutôt, dans le plus parfait chaos si on en jugeait par les moqueries échangées et les quelques bousculades qui suivaient.

Au milieu de tout ça, secoué d'éclats de rire, Adrian essayait de finir son verre sans s'en mettre partout. Sa tribu était en pleine forme, comme à son habitude, et la soirée promettait d'être animée. L'alcool coulait à flot, les tournées s'enchaînaient et l'ivresse commençait déjà à se faire sentir. Les histoires racontées devenaient de plus en plus grasses et le capitaine de cette fine équipe sentait que l'heure des chansons paillardes approchait. Lui préférait les airs de pirates mais ne serait pas le dernier à participer à la cacophonie.

Ils étaient arrivés une douzaine de jours auparavant après un long périple en Sudorna. Il y avait eu de nombreuses échauffourées avec les autochtones au cours du voyage. Les pirates avaient été quelque peu surpris par la tension qui hantaient ces terres mais ça avait mis un peu plus de piment à l'aventure et ils en gardaient un excellent souvenir. L'équipage gardait cependant encore quelques stigmates des combats, certains montraient fièrement leurs cicatrices aux elfes et un autre essayait de prouver qu'on pouvait courrir - sans béquille - avec une jambe cassée. Oui, ils n'étaient pas toujours très malins après quelques verres... De vrais gamins.

Les blessures d'Adrian étaient superficielles et avaient déjà guéri depuis longtemps. Mis à part le bandeau qui recouvrait son oeil, il avait l'air en parfaite santé. Installé à une table ronde au milieu de ses camarades, il sirotait tranquillement son alcool elfique en riant des blagues qui lui parvenaient. Il savourait le fait de vivre au jour le jour sans avoir à s'inquiéter de l'heure, de la date, de la politique ou d'un quelconque rendez-vous... Aucune restriction, aucune obligation, aucune attache... La liberté comme il en avait toujours rêvé.


" Chut, chut... Y'a quelqu'un qu'arrive... Préparez-vous... "

Ne prêtant que peu d'attention à son officier de pont qui guettait près de la fenêtre pour surveiller les allées et venues de la taverne, Adrian essayait de calculer où ils en étaient question finance. Leur butin ne faisait jamais long feu, avec toutes ces nuits à faire la fête. Il leur faudrait donc bientôt repartir à l'aventure, et peut-être se renflouer au passage. La porte de l'établissement s'ouvrit et le jeune homme qui fit son entrée se retrouva - le pauvre - aussitôt encerclé par une horde de pirates déchaînés. Et éméchés. Perdu dans ses pensées, leur capitaine ne jeta qu'un coup d'oeil distrait à la scène alors qu'ils se mettaient tous à hurler, hilares :

" Mot de passe ? "
Revenir en haut Aller en bas
Siran B.
Gwendirien
avatar


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 22
Clan : Résistance
Fonction : Prince fugitif
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Mar 28 Oct 2008 - 21:46

Les terres elfiques n'étaient pas exactement hostiles, mais les gens se montraient parfois méfiant à l'égard du jeune prince, enfin de Siran. Au moins en ces terres il n'avait pas besoin de prétendre être quelqu'un d'autre et son statut ne changeait rien. Il était un visiteur humain avec de sombres nouvelles, et cela lui faisait du bien, de ne plus avoir à peser le poids de chacun de ses actes, de se sentir scruté chaque fois qu'il tournait le regard. Malheureusement, et malgré tout son bon vouloir, il était très difficile pour le prince Sitran de se reposer et de relaxer, afin de mieux combattre les durs jours à venir.

Le jeune homme était un peu fâché, la soirée était pourtant jeune et il essayait de dormir se tournant maintes fois dans son lit d'emprunt sans avoir la chance de se blottir dans les bras de Morphée. À la place, ses pensées suivaient leur cours normal, elles se promenaient de gauche à droite dans un labyrinthe compliqué que même Siran ne comprenait même pas. Épuisé et frustré, le prince se leva pour aller à la table de nuit, il donna un coup de brosse rapide à ses cheveux avant de s'habiller de ses vêtements maintenant propre, au moins son arrêt chez les elfes lui aurait donné une chance de se rafraichir et de regagner quelques forces.

C'est avec un petit peu d'hésitation qu'il avait décidé de se rendre à la taverne. Il ne buvait pas beaucoup, c'était certainement mieux ainsi, mais il y avait quelques fois où cela l'aidait à dormir et à penser à autre chose. Une fois habillé il passa sa cape blanche et bleue sur ses épaules, son visage quelque peu caché par le col, mais il avait mis ses pantalons de cuirs, sa veste blanche et quelques autres morceaux donc ses longues bottes. Visiblement, il faisait plus voyageur que prince.

Ses pas le dirigèrent vers la taverne du Bois Doré sans tenir compte des quelques gouttes de pluie qui tombaient, il enleva rapidement sa cape avant d'entrer et la mise dans son sac sous le porche. En poussant finalement la porte, il entra dans l'établissement qu'il aurait pensé plus calme, mais immédiatement quelques hommes, pas des elfes, l'entourèrent et lui demandèrent un mot de passe. Nerveux comme il était, Siran ne put s'empêcher de poser sa main sur la garde de son épée, crispé, il regarda autour pour un moyen de sortie mais sa main libre se posa sur la poignée de porte.

Mais il laissa échapper un soupire en se rendant compte que ce n'était qu'un groupe de voyageurs un peu pompettes, pas quelques agents de son cher père.


- "...Huh... laissez-moi tranquille ok?"

Il soupira doucement et entra dans l'établissement en se faufilent entre deux hommes pour aller s'asseoir à une table, seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Ven 31 Oct 2008 - 10:14

Dans le genre rabat-joie, on ne faisait pas mieux... Dépités, les pirates fixèrent l'inconnu jusqu'à ce qu'il se soit assis un peu à l'écart. Quand il avait fait mine de saisir son épée, chacun d'eux avait senti l'adrénaline exploser dans ses veines à l'idée d'une bonne bagarre. En général, ils évitaient les armes dans les tavernes mais aucun d'entre eux n'aurait hésité à se défendre. Bref, il retournèrent s'asseoir - et picoler - en râlant ouvertement et en jetant des regards hargneux vers le pauvre humain qui n'avait rien demandé.

Le seul rire qu'on entendit fut celui d'Adrian qui avait assisté à la scène avec amusement. De là où il était assis, il ne voyait pas très bien le jeune homme mais ça ne l'avait pas empêché de l'entendre et de noter les expressions contrariées des siens. Ses camarades étaient de vrais gosses et donnaient l'impression d'avoir été grondés par leur maîtresse alors qu'ils s'apprêtaient à faire une grosse bêtise. Bon sang, qu'il les adorait... On ne s'ennuyait jamais avec eux. Pourtant, c'est vers l'inconnu que se tourna son attention. Après avoir vidé son verre d'une traite, il se leva et se dirigea vers celui qui essayait apparemment de se faire oublier. Être aussi nerveux dans ce genre d'établissement était aussi discret que s'il s'était promené avec une pancarte au dessus de la tête.


" Soyez gentils... " , murmura-t-il au passage à ses équipiers alors qu'ils semblaient préparer un mauvais coup, tous penchés les uns vers les autres en chuchotant au dessus de leur table. Les connaissant, ils avaient envie de rigoler un peu au dépend du pauvre gamin. Ils étaient irrécupérables.

Alors qu'il s'approchait du blondinet, il distinguait de mieux en mieux les traits de son visage. Ce qui avait semblé être une sensation de déjà-vu se transforma bientôt en franche hésitation et le pirate ne put s'empêcher de ralentir... Non, ce n'était que le fruit de son imagination. Clignant plusieurs fois des yeux, Adrian s'immobilisa à quelques pas à peine de l'inconnu, ses yeux ne quittant plus ces traits qui lui étaient si familiers. Pendant un court instant, qui lui fut pourtant douloureusement long, une autre personne sembla assise sur cette chaise.


" Dor... ", commença-t-il en saisissant soudain le bras du portrait craché de son frère pour le tourner vers lui. La poigne était ferme, presque violente, tant l'émotion qui traversait les prunelles grises était vive.

Un éclair de lucidité le ramena heureusement tout aussi vite sur terre et le fier capitaine lâcha l'inconnu comme si le contact l'avait brûlé. Histoire de reprendre ses esprits, le souffle court et son coeur battant bruyamment dans ses tempes, il se passa une main tremblante sur le visage et se força à respirer un bon coup. Bien sûr que ce n'était pas Dorian, qu'est-ce qu'il avait cru. Se pinçant l'arête du nez, il posa une nouvelle fois les yeux sur le blond. Mais même l'esprit plus au calme, la ressemblance était toujours aussi frappante.


" Désolé pour ça, je vous ai pris pour quelqu'un d'autre. ", s'excusa-t-il avec un petit rire sans joie, la gorge un peu trop sèche pour pouvoir parler normalement. Agacé par sa propre faiblesse, Adrian se râcla la gorge et s'assit en face du garçon sans même lui demander l'autorisation. D'un geste vague, il fit signe au tavernier de les servir tous les deux et continua sans pouvoir détacher ses yeux du jeune homme :

" Et désolé pour eux, ils ont un peu trop bu et voulaient juste s'amuser un peu. Je crois qu'ils espéraient que vous entriez dans leur jeu... Ou que vous preniez peur. "
Revenir en haut Aller en bas
Siran B.
Gwendirien
avatar


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 22
Clan : Résistance
Fonction : Prince fugitif
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Sam 1 Nov 2008 - 5:51

Siran n'était pas plus nerveux que qui que ce soit d'autre, mais il était vraiment un rabat-joie. Il aurait douté que les hommes de son père auraient pu le venir chercher en ses terres, sans guide, et sans accueil, personne ne les aurait laissé entrer dans la taverne, mais ces gens n'étaient pas non plus apprécié et leur comportement encore moins. Le prince était plus tendu qu'en temps normal mais rien ne paraissait sur son joli minois, qui gardait un air presque froid.

Ses yeux ne se tournèrent même pas vers l'homme qui s'avançait vers lui, en tout cas pas de suite, mais il fronça des sourcils lorsqu'il entendit quelques sons prononcés, quelques sons qui ne faisaient aucun sens pour lui. Il sentit une main forte et sure agripper son bras et le forcer à se tourner pour finalement regarder le pirate, mais ce n'est pas ainsi que le jeune homme voyait la situation, cependant, le coup qu'il donna avec son bras ne fut pas suffisant pour se défaire de cette emprise, alors il prit la parole le plus calmement possible.


- "Écoutez, je vous ai dit que je voulais avoir la p-"

Sa voix s'arrêta net lorsque son bras fut prisonnier à nouveau. Siran se replaça sur son siège et il leva finalement ses yeux verts vers son interlocuteur en l'écoutant patiemment. Il pouvait comprendre l'erreur mais son coeur battait de plus en pus vite, de peur que cet homme connaisse sa nature, et considérant son entourage, ce serait sûrement désagréable. Mais il laissa simplement échapper un soupire avant de passer une main dans les cheveux.

- "..je vois... j'imagine qu'ils ont bien le droit de s'amuser mais je ne suis pas du genre à rentrer dans ce genre de jeux enfantins. Enfin, les occasions dépendent mais après plusieurs nuits sans sommeil.. enfin vous savez." Il laissa échapper un petit rire, sans plus. Oui, il était nerveux, mais cette petite escapade hors de chez lui lui permettait efin de voir le vrai monde, plutôt que de ne s'arrêter que sur ce qu'il pouvait vivre au palais. Le vrai monde, avec de vrais gens, mais il était si difficile pour l'humain de cacher ses origines royales.

Lorsque leur tavernier vint leur porter une chope chaque, il baissa les yeux pour la regarder, scrutant cet objet qui semblait heureusement propre mais c'était le le liquide à l'intérieur qui l'intriguait. Siran leva le verre pour humer ce liquide mais il soupira.


- "..Eh bien.. merci..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Dim 2 Nov 2008 - 10:11

Adrian ne pouvait détacher ses yeux du jeune homme. Cela faisait plus de dix ans que son frère était mort et il avait l'impression de se retrouver en face d'un fantôme. Ou d'une réincarnation. D'un messager des dieux, peut-être ? Envoyé spécialement pour lui. Le problème étant qu'il n'était pas vraiment réputé pour ses bonnes actions et qu'il ne voyait pas Freyja le récompenser en lui rendant Dorian... D'un autre côté, il y avait quelque chose de douloureux à replonger ainsi dans le passé. C'était sûrement un châtiment, une punition.

Un sourire amer étira les lèvres du pirate alors qu'il entendait les derniers mots du blondinet. Il avait rarement l'alcool triste et il ne tenait pas à poursuivre dans ce genre de divagation. C'était ridicule de penser que le destin ou une quelconque force supérieure lui avait envoyé ce gosse. Ridicule. Cependant... Il ne pouvait pas ne pas s'intéresser à ce sosie. Ce sosie vivant.


" Enfantins, hein ? ", répéta-t-il avec amusement en parcourant sa clique d'un regard pétillant. Le plus jeune des siens venait de fêter ses trente ans mais il ne pouvait nier qu'ils se comportaient comme de vrais mômes, lui y compris. Même quand ils ne buvaient pas.

" Je vous l'accorde, ils ne sont pas toujours très mâtures. "

Ignorant les "Hey !!!" indignés de ses camarades, Adrian adressa un sourire complice au blond et remercia le tavernier qui leur apportait de quoi se rassasier le gosier. Il n'y avait rien de mieux que l'alcool pour ne plus penser aux défunts revenus à la vie pour tourmenter les vivants.

" De rien. ", s'esclaffa-t-il devant ces remerciements hésitants. Aucun doute possible, cette attitude et ces bonnes manières trahissaient les origines sociales du jeune homme. Il devait venir d'une bonne famille. C'était d'autant plus étonnant de le trouver ici, seul, si loin de chez lui. Etonnant et intriguant...

" Alors, pourquoi ces troubles du sommeil ? Votre voyage fut-il aussi mouvementé que le notre ? Je voyage depuis plus de vingt ans maintenant, j'ai parcouru bien des terres mais j'avoue que certaines contrées sont devenues bien dangereuses dernièrement. ", poursuivit-il en levant son verre pour trinquer. Une lueur dans ses prunelles grises - ou plutôt l'unique prunelle grise qui n'était pas cachée derrière le bandeau - faisait penser qu'il appréciait ce climat tendu, ce danger qui les guettait au cours de leurs pérégrinations. Ce qui était tout à fait exact. Encore troublé par cette rencontre, un peu sous le choc, il essayait de n'en rien montrer et d'arrêter de fixer son pauvre compagnon de tablée comme s'il lui était poussée une deuxième tête.

" Enfin, inutile de vous inquiéter à ce sujet ! Ce n'est pas comme si ça nous concernait, n'est-ce pas ? Il nous suffit d'éviter certaines routes. Ou pas... ", ajouta-t-il avec un sourire carnassier en avalant une longue gorgée du breuvage elfique. " Parlez-en avec vos compagnons, je peux même vous indiquer la meilleure route pour rentrer chez vous si vous voulez. Mais en attendant, buvez ! Buvez et oubliez, vous dormirez mieux cette nuit, vous verrez ! Et c'est un connaisseur qui vous le dit ! "

" Bien parlé, Cap'tain ! ", s'exclamèrent les autres pirates qui n'essayaient même pas de cacher qu'ils espionnaient la conversation. On entendit alors des verres s'entrechoquer et une chanson paillarde s'élever dans cette joyeuse cacophonie.
Revenir en haut Aller en bas
Ectoplasme
¤ Incarnation du Destin ¤
avatar


Nombre de messages : 506
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Dim 2 Nov 2008 - 11:02



| Intervention du Destin |




Arrivée d'une troupe de cinq soldats humains dans la Taverne
Ils sont visiblement en Repos pour le moment.

_________________

Je suis votre passé, votre présent, votre futur.
Je suis le seul maître de votre Destin.
Vous ne pourrez pas m'échapper ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siran B.
Gwendirien
avatar


Masculin Nombre de messages : 59
Age : 22
Clan : Résistance
Fonction : Prince fugitif
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   Ven 7 Nov 2008 - 16:23

| je dois dire que je me serais passé de cette intervention divine…|

Siran essayait de suivre le fil de la conversation avec le jeune pirate, mais il suivit du regard les humains qui s’avançaient dans la taverne avant de s’installer à une table. Il fronça simplement les sourcils, mais ne se crispa pas, il soupira et secoua la tête. Visiblement il n’était pas du pour avoir un petit temps de paix. Enfin, il devait bien y avoir des désavantage à avoir fuit l’emprise de son père. Puis il se mit à compter les jours, se demandant si ces jeunes seraient au courant de son départ, mais valait mieux ne pas tester son compte et s’esquisser tout subtilement le plus tôt possible.

Après un instant il tourna les yeux vers Adrian et sourit faiblement en tenant sa choppe d’une main. Il devrait faire attention de ne pas trop boire, maintenant. Il avait eu espoir que les humains ne soient pas les bienvenus dans cette région mais il semblerait que l’emprise de son père sur le monde soit de plus en plus forte.

- « Pardon, qu’est-ce que vous disiez? »

Il avait eu une courte absence, le temps que les jeunots s’istallent à leur table bien calmement. Visiblement ils étaient en repos et il n’avait pas l’air d,être tous des lumières. Cela jouerait sûrement à l’avantage de Siran s’ils devaient s’aventurer sur ce terrain plutôt dangereux.

Il osait espérer qu’Adrian n’était pas de mèche avec eux, ce serait plus difficile de l’éviter, lui et aussi ses hommes un petit peu gris qui se promenaient dans la taverne en parlant à ceux qui voulaient bien les entendre.


- « Je voyage seul, pour commencer, et je préfère m’en tenir à un seul verre pour ne pas finir comme eux. » dit il en pointant du menton les marins qui semblaient bien s’amuser. Il ne pouvait pas se permettre d’être dans cet état… de toute façon il était bien trop princier pour cela, et il savait que ça ne lui amènerait que des troubles.

Siran soupira et prit une autre gorgée pensivement. Il se demandait quoi faire, pour l’instant les autres hommes ne l’avaient pas remarqués, il pourrait tout simplement payer et remettre sa cape pour partir en vitesse mais ce n’était pas subtil, il devait à tout le moins finir son verre.


- « Et je vous assure que je ne tiens pas à rentrer chez moi. » Il ne put s’empêcher de rire tristement à cette idée, pour une raison ou une autre, l’idée de ramper aux pieds de son père ne l’intéressait guère. « Je vais sûrement vous fausser compagnie après ce verre, essayer encore une fois de dormir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Taverne du Bois Doré [PV Siran]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Taverne du Bois Doré [PV Siran]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Arrivée de la compagnie de bois doré et de ses compagnons
» Voyage de la compagnie de Bois doré, Argonui, Anael, Jango
» CRUCIFIX TYPE "JANSÉNISTE"
» ser Lorcan Rowan l Chevalier du bois doré.
» La Taverne du Nain Joyeux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 3-