AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nuit sans intérêt?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nuit sans intérêt?   Mar 4 Nov 2008 - 17:48

An 835, 10ème semaine, 4ème jour, la nuit vient de tomber.

Méav laissa couler son rire argentin avant de tapoter la main de l'homme qui lui tenait compagnie. Il l'amusait avec ses blagues vaseuses, et son air un peu gauche mais son verre vide capta son attention. La petite elfe l'examina, le fit rouler entre ses doigts, puis poussa un long soupire de tragédienne. Elle n'avait plus rien à boire, qu'elle malheur. Elle leva ses grands yeux bleus vers son compagnon et secoua tristement la tête. Tout était allé si bien, pourquoi avait-il commit une faute aussi vilaine? S'il ne pouvait l'entretenir en alcool alors il était temps de prendre congé . Après de longues excuses pleines de mièvreries l'elfe se leva, non sans grâce et sourire aguicheur et se dirigea vers le comptoir. Les tissus de ses vêtements aussi léger que le vent glissaient contre ses formes, effleurant le genoux d'un homme à son passage. Son odeur enivrante et luxurieuse laissait une trainée derrière elle comme un chemin à suivre pour découvrir le sens du mot paradis.

Un éclat de malice dansait dans ses yeux envoutant tandis qu'elle laisser flâner son regard d'un bout de la pièce à l'autre. Ses joues rosies par la chaleur traduisaient que l'alcool commençait à lui monter à la tête. Elle s'accouda sur le bois sombre et agita sa main prêt de son visage un sourire au coin des lèvres.


« C'est fou comme il fait chaud ici »

L'homme rond et souriant qui se trouvait de l'autre côté du comptoir lui répondit en riant avant de retourner vaquer à ses occupations. Il connaissait la petite elfe, ses manies et ses jeux, il n'était plus affecter par ses charmes et ceux depuis de longues années. Mais parfois le souvenir de leur première rencontre lui revenait en mémoire et de petits tressautements familiers au creux de son ventre le faisait rougir. Méav le regarda s'éloigner avant de se retourner pour embrasser la pièce de son regard étincelant. Elle remonta le pli de son haut sur son épaule découverte et claqua sa langue dans sa bouche.

N'y avait-il donc pas un seul homme fichu de lui offrir un verre dans ses lieux? L'elfe n'avait certainement pas parcouru tout ce chemin pour rester seule et sobre dans la ville des hommes ! Lorsqu'elle se retourna de nouveau vers le tavernier elle ressentit de nouveau les picotements sur sa nuque, ceux des hommes qui la regardaient. Hommes, femmes stupides. Pas un seul n'avait le courage de venir l'aborder, ils se contentaient de lui lancer de petits regards par ci par là. La jeune femme poussa de nouveau un long soupir et se résigna à demander un verre. L'homme rond lui apporta en souriant et Méav le remercia silencieusement. Elle prit entre ses doigts le verre qui contenait un liquide clair et doré, d'où remontait une multitude de bulles éclatantes et le porta à ses lèvres.


« A une nuit sans intérêt » Souffla-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Lun 24 Nov 2008 - 21:29

Il était déjà tard quand Edward pénétra dans l'auberge. A travers la fenêtre, le ciel était totalement noir. Un éclair aveuglant roussit soudain les nuages. La foudre frappa les collines de l'Est.

Dans la pièce la foule était nombreuse et mêlée, comme le constata Edward une fois que ses yeux se furent accoutumés à la lumière. Celle-ci provenait principalement d'un feu de bois, car les lanternes qui pendaient au plafond étaient ternes et à demi voilées.

Edward aperçut, dans un coin de la pièce, un groupe d'homme assit autour d'une table. Ce qui l'étonna chez ces hommes, ce ne fut pas leur visage rouge écarlate, surement dû à l'alcool qu'ils avaient dû ingurgiter pendant la soirée, mais leur regard. Chaque visage regardait en direction du comptoir, plus précisément vers une femme.

Quand Edward l'aperçut, il écarquilla les yeux et laissa échapper un mot, qui aurait dû rester entre ses pensées et lui.

"Éblouissante..."

Honteux, le chef des armées regarda autour de lui, seul les personnes les plus proches c'étaient retournées quelques secondes, interloqué, pour vite retourner à leurs occupations.

Bon se dit Edward, cela fait plusieurs nuits que je passe seul. En même temps, il faut choisir entre faire mon travail ou avoir mes nuits mouvementées. Remarque, dit comme cela, le choix paraît beaucoup plus simple : ma vie doit passer après celle des besoins de l'empire. Mais non, il faut que je réfléchisse encore. Ce n'est pas une petite soirée mouvementée qui va être mauvaise pour moi !

Edward arrêta son monologue à cet instant, car il vit une serveuse s'approchait de lui, elle était plutôt repoussante avec tous ses boutons sur le visage.

"Excusez-moi, servez-moi un verre de cidre et apporter la même chose à la charmante dame là-bas, celle aux cheveux dorée."
Puis il tendit quelques pièces à la serveuse.
Edward s'approcha du comptoir, pas trop loin de la jeune femme, pour pouvoir apercevoir sa réaction lorsque la serveuse lui apporterait le verre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mar 25 Nov 2008 - 16:31

Elle reposa la verre, vide, et en demanda un nouveau qu'elle vida tout comme le premier. Méav ne remarqua pas l'homme qui venait d'entré, et encore moins son intérêt pour sa petite personne. Non, elle était bien trop occupée à descendre un troisième verre que venait de lui apporter l'homme derrière le comptoir.

« Doucement ma joli, qui sait se que peut réserver une soirée tout juste entamée » Lui glissa-t-il à l'oreille avant de courir vers un nouveau client.

Méav lui adressa un regard glacial qui en disait plus long que toutes paroles et s'enfila le nouveau verre lorsqu'une femme plus grande qu'elle, mais aussi beaucoup plus laide qu'elle vint lui tapoter l'épaule. L'aguicheuse se retourna et la regarda avec dédain, puis l'éclat d'un sourire illumina son joli visage qui reprit vie, comme par magie.

« C'est de lui » Dit-elle en montrant l'homme dont elle parlait.

Et sans demander son reste, la femme au cheveux couleur corbeau décampa. Méav coula son regard jusqu'à l'homme qui se trouvait à quelques mètres d'elle. Elle regarda le verre, puis lui, puis de nouveau le verre. Elle hocha la tête dans sa direction et amena le liquide à son nez, puis à ses lèvres. On ne pouvait jamais être assez prudent, qui sait se qu'il avait pu faire mettre dedans avant. Mais lorsqu'elle déduis qu'aucun poison dont elle connaissait l'existence ne trainait dans son verre, elle avala une gorgée. Tout en souplesse et en élégance, l'elfe se leva, traversa les quelques mètres qui les séparaient, et fit courir son index de son épaule droit à son épaule gauche et s'assit à ses côtés.


« Voilà qui est tout à fait charmant » Susurra-t-elle en montrant son verre à moitié vide.

Ses yeux bleus parcoururent sans discrétion le visage de l'inconnu, ses traits, puis ses vêtements, son corps. Après une brève analyse, Méav conclut qu'elle ne le connaissait pas. Pourtant il n'était pas vêtue comme l'homme de tout les jours qu'on pouvait croiser en ces lieux. En tout cas il était humain, de cela elle était sure. La petite elfe devait faire attention à ses paroles, qu'il soit résistant ou impérial elle ne pouvait se permettre de laisser sous entendre qu'elle faisait plus partie d'un camp que de l'autre, enfin elle ne souhaitait laisser aucune impression quant à ses pensées politiques, qui étaient totalement inexistantes puisque elle ne voyait dans la situation qu'une manière comme une autre de gagner plus que confortablement sa vie qu'elle voulait drapé de luxure, de beauté, paré de milles joyaux scintillants.

Elle reposa alors son verre, et tendis une main à la peau blanche qui semblait capter chaque lumière qui venait à la rencontrer.


« Je suis enchantée ... ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mar 25 Nov 2008 - 18:24

Quand la serveuse dirigea son doigt dans la direction de Edward, son pouls s'accéléra. Si ses craintes étaient vérifiées, la jeune femme ne daignerai même pas gouter au contenu du verre. Heureusement, elle n'hésita que quelques instants avant d'y porter ses lèvres.

Tellement absorbé par la beauté de la femme aux cheveux dorés, le chef des armées ne s'aperçut pas que la serveuse venait de déposer son verre de cidre sur le comptoir.

Il se trouvait maintenant dans la partie la plus pénible. Bien que celle-ci vint s'asseoir à côté, il lui restait maintenant à lui adresser la parole. Après quelques secondes, ce fut elle qui commença.

"Voilà qui est tout à fait charmant" Susurra-t-elle en montrant son verre à moitié vide.

Edward fut complètement enivré par sa voix, douce et mélodieuse à la fois. Il ne put que lui rendre un sourire qui voulait surement dire : Une aussi jolie dame doit être habituée à ce genre d'attention. Voyant certainement de l'hésitation chez Edward elle tendis une main à la peau blanche qui semblait capter chaque lumière qui venait à la rencontrer.

"Je suis enchantée ... ?"

Pendant un moment, rien ne se passa. Puis à la surprise, même d'Edward, il réussit à prendre la parole :

Edward Laver pour vous servir !

Surement pour l'épater, il rajouta :

Chef des armées du roi Bennefoy.

Puis, pliant humblement le genou et la nuque devant la demoiselle, il saisit délicatement la main de cette dernière afin de porter celle-ci à ses lèvres pour la baiser le plus respectueusement possible.

Bien, se dit-il. J'ai réussit à prendre la parole. C'est déjà un bon début. Mais après que vais-je devoir faire ? Vivre c'est être confronté à des choix. Sans doute parce que la mort ne confronte à aucun choix. Sauf que la je n'ai aucune idée de ce que je dois lui dire. Elle doit surement s'attendre à ce que je lui dise qu'elle est sublime, mais pourquoi faire ! Elle doit déjà le savoir. Et si je lui demandai simplement son nom !

"Ai-je une chance d'apprendre votre nom, maintenant que je vous ai donné le mien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mar 25 Nov 2008 - 19:06

Ce soir promettait d'être haut en amusement. Méav se délectait littéralement de la situation. Son regard brillant de malice cherchait celui, fuyant, de son compagnon. S'il avait été une femme ses joues se seraient sûrement colorés d'un rouge éblouissant, mais en tant qu'homme, après une brève hésitation, il se présenta en bonne et due forme en omettant aucun détail. Alors il était chez des armées de sa grande seigneurie Bennefoy? Voilà qui était tout à fait intéressant. Et lorsqu'il prit la peine de baisé sa main, Méav retourna ses flatteries en laissant ses joues pâles prendre un doux halo rosée qui lui donnait un air tout à fait charmant.

La petite elfe trépignait intérieurement d'avoir enfin un peu de bonne compagnie qui savait se comporter en homme respectable. Qui plus est, si bien gradé. Le regard papillotant de l'elfe glissa jusqu'à son verre.


« M'offrez-vous un autre verre? Si oui, avec plaisir »

Et avant qu'il n'est pu dire oui ou non, Méav bu la dernière gorgée, reposa le verre, et le vit être remplacé par un nouveau. Elle remercia l'aubergiste qui avait suivit la conversation.

« Je suis Méav » Lui chuchota-t-elle prêt de l'oreille avant de reprendre confortablement sa place à une distance de 40cm ou plus du jeune capitaine.

Si elle ne le connaissait pas, lui ne la connaitrait sûrement pas. C'était donc pour ça qu'elle lui avait dit son véritable prénom, oubliant bien évidemment de citer son nom. Il ne fallait pas pousser ses chances trop loin. Dans son milieu, il valait mieux garder ce genre d'information pour soi, juste aux cas ou. Mais la petite demoiselle chassa ces pensées, après tout elle s'amusait des manières de ce petit chef. Il semblait tellement perdu devant elle qu'elle en aurait presque était attendrit. Mais dans son monde, il n'était pas le premier à jouer de cette carte, elle en restait donc de marbre même si tout son corps, tout son être traduisait le feu et la passion, en apparence.


« Le cidre, bon choix. Je trouve ça un peu sec tout de même. Mais cela ne m'étonne pas d'un homme comme vous, Edward »

Elle avait presque roucoulé son prénom. Après tout, il était chef des armées, il valait mieux être dans ses petits papiers, si jamais le besoin se montré un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mar 25 Nov 2008 - 20:51

Edward était mal à l'aise, il évitait tant bien que mal le regard brillant de Meav. Il fit, même, semblant de s'intéresser à une scène se déroulant à quelques tables derrière Meav. Un homme debout cria envers l'une des serveuses :
"Approche ma douce, vient voir ton bon vieux..." Trop ivre, l'homme ne réussit pas à finir sa phrase, car il s'effondra sur le sol. Edward demeura sans réaction, se contentant de secouer légèrement la tête.

Encore un qui devrait finir sa nuit dans une cellule avec quelques coups de fouets, cela lui remettrait un peu de bons sens dans la tête !

Puis il regarda quelques instants le visage de la jeune femme. Admirant discrètement sa beauté. Elle venait de lui dire son prénom. Cette façon de lui parler en lui chuchotant à l'oreille lui donnait une sensation de plaisir, mais aussi de gêne. Puis elle reprit alors qu'Edward essayait toujours de regarder ailleurs, faisant semblant de s'intéresser aux personnes qui ramassaient l'homme tombait plus tôt.

"Le cidre, bon choix. Je trouve ça un peu sec tout de même. Mais cela ne m'étonne pas d'un homme comme vous, Edward"

La façon dont elle prononça son prénom, le réjouit. Il eut l'impression que les noeuds de stress qui l'étranglaient depuis le début de leur entrevu se défaisaient. Pendant un moment, il eut l'envie de la tenir serrée contre lui et de lui caresser les cheveux et la nuque.

Faut que je me reprenne ! C'est tellement plus simple quand il s'agit de prévoir une tactique de combat, mais là je suis complètement perdu. Que pourrai je bien dire pour agrémenter la discussion. Cela paraît pourtant simple.

"Un peu sec, c'est vrai. Mais vous, qu'aimez-vous déguster ?"

"Peut être qu'une fois votre nouveau verre terminé, je pourrai vous en offrir un nouveau de votre choix."


Puis regardant son propre verre, il but une gorgée. La boisson qu'il appréciait temps d'habitude faisait bien pale figure face à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mer 26 Nov 2008 - 9:42

« J'aime tout se qui a des bulles, mais je ne suis pas très difficile en alcool. Du tout même. Mais j'ai une idée, et si nous prenions un peu d'eau de vie, qu'en dîtes-vous?Personnellement, j'aime beaucoup »

Elle fit signe à l'aubergiste, lui passa commande et attendit qu'il revienne avec les deux petits verres. Méav pouvait sentir l'alcool commencer à lui monter à la tête, et elle adorée sa. Alors un peu plus, un peu moins, elle n'en serait pas beaucoup changé. De plus, elle avait envie d'un nouveau verre, encore et toujours un nouveau verre. Il fut un temps où l'elfe ne buvait pas, mais celui-ci était révolu depuis si longtemps que lorsqu'elle se le remémorait, comme maintenant, elle trouvait ce temps irréel, comme s'il n'avait jamais exister. Mais le visage de cet homme lui revenait toujours, assit là-b as à l'attendre ... Si la petite elfe ne s'était pas retrouvé en compagnie d'un charmant garçon, elle aurait sûrement pousser un soupir à fendre l'âme, serait sortie s'acheter quelques bouteilles, et aurait prit une chambre pour la nuit où elle aurait passer son temps à boire, à se perdre derrière un mur d'oublis douteux, et se serait endormit en oubliant presque son nom.

« A la votre! »

Elle attendit qu'il porte le petit verre à ses lèvres, comme elle, puis bu la gorgée qui lui enflamma la gorgre. Après quelques secondes elle éclata de rire et s'essuya les yeux tant les larmes se mettaient à rouler sur ses joues.

« Haha! J'oublie toujours que ce n'est pas un alcool de petite femme! » Dit-elle secouée par quelques rire. »

A ce train la, elle allait finir saoul, et lui aussi! La belle au cheveux d'or s'accouda alors au comptoir et entrelaça ses doigts entre eux.


« Alors capitaine, comment trouvez-vous le siège de capitaine des impériaux en un temps pareil? Vous amusez-vous au moins? » Glissa-t-elle en roucoulant.

Malher lui revint en mémoire, cet ancien chef déchu maintenant à la tête d'une armée de brigand ... Mais Méav n'avait pu s'empêcher de laisser échapper une petite phrase taquine qu'elle espérait n'esquinterait pas les humeurs de ce monsieur. Au contraire, elle voulait qu'il lui dise comment se trouvait le royaume de Bennefoy, si la guerre avait éclaté et où. Elle voulait tout savoir, et ils avaient toute la nuit devant eux pour qu'il laisse derrière lui quelques informations utiles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Mer 26 Nov 2008 - 21:19

"De l'eau de vie ! Pourquoi pas !"

Edward avala la dernière gorgée de cidre qu'il lui restait, puis il leva la tête et aperçut l'aubergiste qui revenait avec les deux verres d'eau de vie. Il les déposa sur le comptoir et s'essuya les mains dans son tablier.

Comme Méav attendait qu'Edward goûte à l'eau de vie, il prit le nouveau verre et l'avala cul sec.

Les joues d'Edward commencèrent à prendre un léger ton rouge.

Où la ! Il est fort ! Va falloir que je fasse attention à calmer un peu la dose. Il ne faut pas que je me retrouve à vomir dans le caniveau comme la dernière fois. Le seul moyen c'est de faire durer le prochain verre le plus longtemps possible. Mais il ne faut pas que Méav s'en aperçoive ! Que va telle penser d'un homme incapable de supporter l'alcool.

Puis, tentent de ne pas bafouiller il reprit :

"Elle n'est pas mauvaise cette petite eau de vie."


Méav finit par questionner, d'un ton aguicheur, le chef des armées sur son activité. Les petits picotements qui avaient fini par disparaître revinrent au triple galop. Il prit le temps de se calmer avant de commencer à parler, essayant de prendre un air détaché :

"Vous savez, je viens de prendre se poste il y a, à peine, quelques semaines ! Mais il est vrai qu'avec les temps qui courent, mes affaires sont assez surchargées. Les personnes en désaccord avec le roi augmentent de jours en jours."

Puis il reprit avec lassitude, comme pour montrer que le sujet était des plus gênant pour lui :

"C'est un problème que je dois m'empresser de résoudre."

Et bien on dirait que ma tête me tourne de plus en plus, il faut dire qu'aujourd'hui, tout est présent pour me la faire tourner ; De l'alcool à cette jolie demoiselle. Essayons d'en apprendre plus sur elle...

"Mais parlons plutôt de vous, une aussi jolie demoiselle que vous devrez avoir des tas de choses à raconter !"

Edward s'étonna de ses propres paroles, ses joues se seraient surement rougie si elle ne l'avait pas, déjà, étaient à cause de l'alcool.

"D'où venez vous ? Que faites vous dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   Lun 1 Déc 2008 - 10:34

Méav sourit avec gentillesse. Il ne lui en apprenait pas plus qu'elle ne savait déjà. Tout le monde savait que les ennemis de Bennefoy se faisaient de plus en plus nombreux, même s'ils ne se montraient pas avec évidence. Et il lui confiait qu'il devait s'en occuper rapidement ... La petite elfe garda cette phrase en mémoir. Elle aurait bien voulu poursuivre sur cette lancé mais Edward lui cuopa le pied sous l'herbe en dérivant le sujet sur sa propre personne. Avait-il vu clair en elle? Ell chercha une réponse dans le regard de son compagnon mais n'y descela qu'une fine brume causé par la monté de l'alcool et une certaine fascination dirigée vers elle.

« Moi? » Dit-elle gaiement.

Après réflexion il était impossible qu'il sache quoi que se soit. Il n'était qu'un homme, assit à un bar, avec une joli femme dont-il voulait en savoir plus. Quoi de plus normal.


* Ma pauvre petite tu deviens trop méfiante *

Mais dans son monde il le fallait. Ne faire confiance à personne, redouter chaque quoi de rue, chaque ombre. Puis elle reprit.

« Je viens d'Ellendwraï » Souffla-t-elle de manière à se qu'il soit le seul à l'entendre.

En ces temps peu sur, dans la ville des humains, mieux valait ne pas crier sur tout les toits d'où l'on venait. Certains auraient pu y voir une offense, une provocation peut-être. Mais Méav adressa un sourire éclatant au capitaine pour lui montrer qu'elle ne représentait aucun danger. Du moins lui faire croire car elle était une créature redoutable. Elle ne s'attarda pas plus sur ses origines, omettant son père, sa mère, sa ville. Ces choses faisaient partis d'un passé enfouis et oublié. Elle ne dit rien non plus sur l'homme qui l'avait accompagné pendant des années, et garda sous silence ses petites activités. Mais pour assouvir la curiosité d'Edward, Méav broda un peu, prenant soin de croiser ses jambes.


« Et en se qui concerne ma profession, je suis une marchande ambulante. Je traverse le continent pour vendre des objets d'argent de lune forgés avec la plus parfaite délicatesse par mes frères et soeurs. » Dit-elle en tirant un collier de son sac.

Elle le posa devant son compagnon et le laissa regarder. C'était un objet fins et élégants aux arabesques complexes, un objet impossible à créer pour un humain. Seul les mains agiles et le savoir des elfes pouvaient créer de telles merveilles. Après quelques bref secondes, elle le rangea.


« Donc, vous êtes nouveau dans le rôle de capitaine. Bonne chance! Vous allez sûrement avoir besoin, notamment si vous devez ... vous occuper des opposants de notre grand seigneur. »

L'image de la reine Idril glissa dans son esprit, suivit de près par celle de sa propre reine. L'idée d'Edward tentant quoi que se soit contre ces femmes l'amusaient, mais rien de cela ne se laissa lire sur son adorable visage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit sans intérêt?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit sans intérêt?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» Sans rêve ni cauchemar [ PV : Petra Traümer ]
» Petites nouvelles sans intérêt LNH
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Une nuit sans étoile... [PV Silje]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 3-