AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prière matinale [Pv Lindra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elyon
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 24
Age : 25 ans
Clan : Amazones
Fonction : Commandantes des Armées
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Prière matinale [Pv Lindra]   Lun 9 Mar 2009 - 22:17

Deuxième jour de la onzième semaine de l'an 835
Aurores


Levée aux aurores comme à son habitude, Elea Faldor avait pourtant emprunté un chemin différent de celui qu'elle parcourait d'ordinaire. Ses pas l'avaient menée vers un endroit qu'elle fréquentait peu, pour ne pas dire très peu depuis les récents évènements politiques. Non pas qu'elle ne respectait pas le culte de Freyja, qu'elle essayait de prier autant que faire se pouvait par les temps actuels. Simplement, la religion avait toujours tenue une place très particulière dans sa vie et s'il lui fallait choisir, elle préférait s'occuper des vivants plutôt que des morts. Toutefois, pour rien au monde elle n'aurait osé formuler sa pensée en ces termes. Sans doute était-ce cette double culture dans laquelle elle avait grandi, celle du peuple druide et du peuple amazone, peut-être aussi son éducation militaire qui l'avaient toujours détournée de l'immatériel, de ce dont on n'avait pour preuve tangible que visions de quelques religieux. Ceux du Gwendir semblaient heureusement fiables, mais bien qu'elle ne soit pas prête à blasphémer en évoquant l'idée, l'amazone ne pouvait s'empêcher d'être légèrement méfiante vis à vis des serviteurs des divinités du continent glacé. Néanmoins, sa méfiance s'arrêtait là, sitôt que commençait cette profonde dévotion et le respect que la famille royale amazone portait au culte de Freyja.

Ce qui bien évidemment n'excluait pas que la soldate soit loin d'être la plus pieuse des amazones. Elle respectait les cérémonies, venait de temps en temps prier au temple et tout s'arrêtait là. A croire que les récents évènements du Gwendir, qui liguaient les peuples les uns contre les autres avaient réussis à la dégoûter de la religion. Ce n'était ainsi pas un besoin de piété qu'elle désirait satisfaire en grimpant quatre à quatre les marches du temple, dans sa rutilante tenue militaire d'un bleu foncé. Il s'agissait plutôt d'un besoin de quiétude dans un temple probablement désert. Malgré la tournure inquiétante que prenaient les choses, qui d'autre irait prier aux aurores?

Agenouillée devant une statue de la déesse, l'amazone avait joint les mains, baissé la tête et murmurait une prière. Une fois les derniers mots prononcés, elle se releva doucement, épousseta sa tenue et s'apprêtait à retourner vers la sortie pour reprendre le cours de sa journée et quitter l'atmosphère glacée du temple quand un bruit dans son dos la fit sursauter. Etant sur les nerfs depuis plusieurs jours, son premier geste fut instinctif : elle posa vivement une main sur la garde de son épée et commença à la sortir avant de se retourner et d'apercevoir la personne qui entrait dans le temple. Reconnaissant la grand prêtresse, cette femme étrange mais bienveillante, elle rangea bien vite son arme et s'inclina profondément en signe d'excuse.

- Veuillez pardonner mon geste, je n'aurais nullement du sortir une arme de son fourreau en ces lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lindra Naelind
Gwendirien
avatar


Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: Prière matinale [Pv Lindra]   Dim 15 Mar 2009 - 13:21

[désolée pour le temps de réponse, les cours ont pas l'air super compatible avec l'inspiration]

La grande salle de temple tait déserte quand elle y était passé alors quelle rejoignait un secteur réservé aux membres du temple. Hantée par des images qu'elle ne comprenait pas, mais qui s'imposait à elle à chaque instant, Lindra avait préféré s'activer, plutôt que de rester immobile dans sa chambre, en cherchant désespérément à la signification de ce qu'elle voyait.
Ainsi la grande prêtresse déambulait dans les couloir froid, vêtue d'une simple robe de soie blanche. Ses cheveux presque blanc, sa peau d'albâtre, tout en elle aurait pu la faire ressembler à un spectre, y compris sa démarche, fragile, mais aérienne.
Après avoir effectué les taches qui lui incombait, et qui ne nécessitait pas la présence d'une aide, Lindra retourna vers la grande salle. Elle s'attendait à la trouver vide, et fut plus que surprise d'entendre une lame glisser le long d'un fourreaux alors qu'elle passait la porte. Étonnée certes, mais pas apeurée pour le moins, elle s'avançait lorsque la personne concernée lui adressa la parole.

Esquissant un sourire, Lindra s'apprêtait à répondre à l'inconnue, dont même la voix ne lui permettait pas de reconnaitre.

La déesse ne peut désapprouver une de ses filles tentant de préserver sa vie, bien dans ce cas la menace ne soit pas vraiment dangereuse.

C'était le moins qu'on pouvait dire. Alors que la quasi totalité des amazones savait manier une arme, Lindra pour sa part était plus inoffensive qu'un Eupherusa. Certains auraient peur être pu trouver ça honteux, mais Lindra assumait sans le moindre complexe, et elle appréciait la fragilité apparente que lui donnait ce corps chétif à coté de ses compatriotes. Elle aurait bien su pu apprendre à utiliser ses capacités et à les coupler avec une lame, mais elle préférait laisser cette occupation à d'autre, se contentant de gérer le temple du mieux qu'elle le put.

Aurais-je le droit de savoir qui s'aventure dans le temple à une heure si matinale?


La grande prêtresse n'aimait pas ignorer l'identité de ses interlocuteurs, et porter une lame n'était pas réellement un indice parmi le peuple amazone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gwendir.bbactif.com/resistance-f131/lindra-naelind-t431.h
Elyon
Gwendirien
avatar


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 24
Age : 25 ans
Clan : Amazones
Fonction : Commandantes des Armées
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Prière matinale [Pv Lindra]   Ven 20 Mar 2009 - 17:41

Devant le ton calme et posé de la prêtresse, Elea se releva précautionneusement. Curieusement, le fait que cette étrange femme s'en remette principalement au bruit pour savoir ce que faisaient ses interlocuteurs la mettait mal à l'aise et la poussait à faire attention au moindre de ses gestes, comme s'il avait pu trahir ses pensées. Imaginer qu'on puisse trop en savoir sur elle, alors qu'elle prenait rarement la peine de s'ouvrir aux autres et les connaître ne lui plaisait guère. Pourtant, la soldate savait bien que jamais l'étrange prêtresse ne lui aurait fait de mal. Mais ses cheveux si clairs, même pour une amazone, et ses yeux vides _ des yeux si vides! _ la troublaient toujours. Elea n'était pas le genre de personnes subtiles qui parvenaient à jauger les autres en observant leurs tics, leurs expressions du visage et tout une multitude de détails qu'elle n'avait jamais remarqué. La seule chose qui parvenait à la rassurer sur son interlocuteur, c'était ce qu'elle parvenait à déchiffrer dans ses yeux. Oh, pour autant, elle était loin d'en apprendre bien plus sur une personne en fixant son regard, mais il lui semblait que cet échange entre deux personnes se regardant mutuellement rendait les mensonges impossibles. En tout cas, c'était le cas pour elle. Mais d'autant qu'elle se souvienne, l'amazone n'avait jamais su mentir.

Bien qu'elle soit levée depuis quelques secondes déjà, Elea Faldor leva lentement la tête vers son interlocutrice. C'était plus fort qu'elle, il fallait qu'elle regarde dans les yeux la personne à qui elle parlait. Et la tâche s'avérait ardue, lorsque le regard clair qui ne posait pourtant pas sur elle lui donnait l'impression d'être une enfant en faute. A la première phrase de la prêtresse, elle se contenta d'acquiescer, en veillant à émettre un "hum" disctinct pour informer la religieuse que... oh, elle ne savait pas. Disons pour l'informer qu'elle avait bien entendue sa ... sa... Et voilà qu'elle perdait encore ses mots. Prédiction, c'était trop fort et ça n'allait pas. En même temps, bénédiction lui semblait un terme abusé. Une grimace se dessina sur le visage de l'amazone. Avant qu'elle se décide à penser à autre chose et surtout, écouter la religieuse qui rouvrait la bouche.

- Je me nomme Elea Faldor.

A quoi lui aurait-il servi de mentir sur son nom? Même si cette rencontre l'embarassait, la commandante n'ayant pas prévu de se retrouver face à la prêtresse dont elle aurait peut-être évitée la cérémonie le lendemain mène. Car d'après ce qu'Elea savait, sans être une fervente pratiquante de la religion amazone qu'elle respectait, c'était le lendemain qu'on célèbrerait cette fête pour laquelle elle s'était souvent trouvée partagée entre la religion druide et celle de son côté maternel. Ce n'était pas son genre de s'esquiver si facilement, mais Elea ne se sentit pas en mesure d'en faire autrement. L'occasion était trop belle pour qu'elle ne glisse pas, discrètement bien sûr, qu'assister à la cérémonie religieuse du lendemain lui semblait une idée on ne peut plus saugrenue. Il y aurait sans doute bien des conversations, avant comme après sur les monarques qui choisissaient de rejoindre le Seigneur Nordique, et à la simple pensée que le nom des druides soit baffoué, elle s'en sentait mal.

- Dame Naelind... Je... Pardonnez mon audace, mais ma présence à la fête de L'Erastide demain sera-t-elle nécessaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prière matinale [Pv Lindra]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prière matinale [Pv Lindra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» petite prière
» Une froideur matinale ... [PV]
» 02.03/18.L. Les bienfaits de la marche matinale remis en question
» La prière exaucée
» douche matinale • le 20 juin à 11h45
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 4-