AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Luxe, calme et volupté [PV Flaith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Luxe, calme et volupté [PV Flaith]   Lun 4 Aoû 2008 - 10:03

De cette après-midi du cinquième jour de la neuvième semaine de l'année 835, dans ce jardin...

Un jardin de plantes sauvages et odorantes, aux bordures incertaines, au dessin flou. Les épaisses feuilles des arbres au long corps, transformaient la lumière agressive du soleil en rayons caressants. Vide de monde. Pourtant, un vent frais mêlait la musique des végétaux dansant à celle des nymphes, plus festive. De temps en temps, quelques brins d’herbes chatouillaient l’unique éventail d’orteils nus. Un rire masculin se fit entendre, suivit d’un soupir de soulagement. L’homme aux cheveux emmêlés, aux simples vêtements de lin brut, semblait heureux, étendu sur le tapis verdoyant.
Personne pour l’ennuyer, il profitait de son après-midi de repos. Lysandre s’occupait des curieux et indigents. Cléanthe vivait de folles aventures avec sa nouvelle amie, Helenia. De bien bonnes personnes ces nymphes-là. Couvrant de leurs amours et de leurs attentions, les druides étaient les plus heureux du monde. Comment ne pas l’être ?
Pas de suppliques de nobles pour devenir son disciple, pas de conseiller qui voulait un éclairage nouveau sur les événements, pas de petite sœur trop curieuse pour l’empêcher de profiter de l’instant présent. Pas de travail, pas de livre à écrire et à trier, pas de clients à satisfaire, pas de famille à servir, pas de pression, rien que lui et la nature. Il s’étira, ouvrit légèrement les yeux, respira un bol d’air pur et souri béat. Que cela pouvait être bon !

Pourquoi ne l’avait-il pas fait plus tôt ? Oh ! Et puis, on est pas ici pour se poser des questions, juste pour se détendre…tranquillement…pour profiter de l’instant présent…soyons égoïstes…pensons à qu’a nous… On n’est pas bien, ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luxe, calme et volupté [PV Flaith]   Lun 4 Aoû 2008 - 10:23

Le palais surplombait le paysage, majestueux et imprenable.
La guerre était-elle si menaçante qu'elle nécessitât de telles constructions ? En tout cas, la demeure royale, voisine de la forêt, semblait être lourdement armée. Une bonne chose, mais ceci était assez impressionnant.
Pour une barde aussi proche de la nature qu'elle, tout du moins.
Elle venait de quitter la forêt, les loups la surveillant, mais elle leur adressa un hochement de tête, leur assurant qu'elle saurait agir si cela s'imposait.
Pour l'heure, elle voulait observer les abords du palais qui l'intriguaient au plus haut point.
Ses pas la guidaient presque sans qu'elle s'en aperçoive, d'une allure légère, sans un bruit. Un léger clapotis d'eau se fit entendre.
Flaith avait toujours aimé l'eau, tantôt paisible puis soudainement furieuse, miroitant les lumières de la vie et occultant celles des profondeurs.
Le suprême paradoxe, et là où se cachaient mille secrets selon elle.
L'onde s'étendait, magnifique, sereine et pure.
Des êtres étranges paraissaient régner sur une partie de son territoire, jouant gaiement, parlant doucement, ou se reposant...
C'est alors qu'elle remarqua la présence d'un homme. Elle n'avait jamais eu vraiment l'occasion de s'approcher d'eux.
Elle hésita, mais finalement s'avança doucement vers lui, allongé par terre, détendu et en paix.
Flaith tenta de maintenir l'ordre dans ses cheveux que le vent s'amusait à soulever et qui lui fouettait le dos et le visage. Peine perdue...
Haussant les épaules, elle vint tout près de l'homme, qu'elle reconnut comme un druide, de sa race donc, mais sa fonction lui échappait.
Elle s'agenouilla à ses côtés et l'observa.
Ses traits fins et la simplicité de ses vêtements lui conféraient une majesté royale. Et il était relativement jeune... son bâton reposait non loin sur l'herbe.
Une dernière fois, elle contempla l'eau.
Elle se releva avec grâce, puis s'éloigna sans bruit.
Mieux valait le laisser se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Luxe, calme et volupté [PV Flaith]   Mer 6 Aoû 2008 - 15:49

[Je ne suis qu'une vilaine. *siffle*]

Oui, en effet, mieux valait le laisser reposer tranquillement, enfin dormir serait un terme plus exact. En fait, Sieur dormait profondément mais pas assez pour l’empêcher de rêver :

Il se trouvait là. Dans une vaste salle de marbre gris, dont le simple plafond était soutenue par des statues de déesses diverses. Il y avait celle du savoir simplement vêtue ; des arts tenant de sa main droite une gerbe de lumière ; de la musique soutenant le monde ; de la diplomatie regardant avec compassion le pauvre érudit ; de la fête mangeant une grappe de raisin ; de l’inspiration aveugle et des sciences magiques menaçante de son bâton de magicienne.
Autour de lui, six femmes de chair et d’os, guisée de la traditionnelle tenue des antiques érudits : une série de robes et de capes couleur grenat ainsi qu’une coiffe d’or surmontée d’un vrai œil qui semblait avoir sa propre conscience, tant qu’il bougeait. Leurs mains tenaient la véritable arme des magiciens et des érudits : une simple feuille blanche.
Toutes ces femmes l’observaient et le jaugeaient. Les femmes avancèrent d’un pas, puis d’un autre, puis d’un autre, jusqu'à être proche de leur confrère pour donner, chacune à leur tour, le parchemin immaculé.
Bien que cela ne soit pas dans sa nature, Alastair était paniqué. Ces regards posés, sur sa personne, le gênaient beaucoup. Il ne savait que dire, quoi faire. Toute sa verve, toutes ses connaissances semblaient s’être cachées dans une partie obscure de son esprit. Il se sentait nu, impuissant. Un sentiment qu’il commençait à connaître depuis quelques jours.
On entendit des rires d’une foule invisible, Alastair ressenti une honte terrible. Furieux contre lui-même, il décida de déchirer les présents des femmes, en petits morceaux. Il ne se rendit pas compte que de ses cordes vocales produisirent les notes d’une chanson trop avant-gardiste, pour être présente au Gwendir, à l’heure actuelle. Les femmes et les déesses souriaient et tendirent les bras pour accueillir le bibliothécaire qui fut submergé par une vague d’amour…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luxe, calme et volupté [PV Flaith]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Luxe, calme et volupté [PV Flaith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté.
» AUGUST ? là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté.
» Manger et boire restent un luxe pour la grande majorite!
» Fabuleux voyage du Sultan - Royal de Luxe au Havre
» Finalement le calme est revenu.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prophétie Nordique  :: Chapitre 2-